La guerre de Troie n’aura pas lieu

du 23 novembre 2006 au 14 janvier 2007
2 heures

La guerre de Troie n’aura pas lieu

La pièce des paradoxes de Jean Giraudoux mise en scène par Nicolas Briançon : une pièce drôle qui mêle farce, comédie, drame et suspens jusqu’à nous faire douter de l’issue même de l’Histoire. A ne pas manquer !

« Le privilège des grands, c’est de voir les catastrophes d’une terrasse ». Jean Giraudoux (La guerre de Troie n’aura pas lieu, II, 3)

La pièce des paradoxes
Une civilisation qui se perd
La presse

  • La pièce des paradoxes

La guerre de Troie n’aura pas lieu est la pièce des paradoxes. C’est une tragédie puisque sa fin est inscrite dès le début de la pièce. Mais c’est aussi une pièce drôle qui mêle la farce et la comédie au drame. Giraudoux réussit cette prouesse de maintenir le suspens jusqu’au bout et nous fait douter de l’issue même de l’Histoire. C’est une pièce pacifiste qui ne cache rien des ambiguïtés du pacifisme. C’est une pièce qui ne refuse pas le patriotisme mais qui refuse d’être manipulée par le patriotisme. C’est le contraire d’une pièce à thèse, et pourtant c’est la pièce la plus engagée de Giraudoux.

En conserver la drôlerie sans jamais faire oublier sa gravité, l’inscrire dans son contexte historique sans en faire la traduction exacte des événements qui occupaient les esprits dans cette période de l’entre-deux-guerres, telles sont quelques-unes des idées fortes de cette mise en scène. “C’est une pièce sérieuse, vous savez !” écrivait Jean Vilar lorsqu’il la monta au TNP. Sérieuse bien sûr. Sérieuse malgré le sourire élégant de Giraudoux qui semble planer en permanence au-dessus des événements, de l’Histoire qui gronde et qui s’emballe, comme pour mieux les conjurer… Sans illusion pourtant… Une pièce paradoxale et c’est bien cela le plus passionnant.

Haut de page

  • Une civilisation qui se perd

Une civilisation qui danse, s’amuse, s’étourdi, parle et disserte tandis que le rouleau compresseur de la barbarie et de la guerre est en marche et que rien ne l’arrêtera. Une civilisation où les mots deviennent abstraits, et qui prends des poses et des postures pour flatter les sentiments nationalistes les plus stupides. Une civilisation qui se perd dans une image. Une civilisation qui ne tire aucune leçon du passé, de l’histoire, même la plus récente. Une civilisation qui oublie l’essentiel, et qui ne songe plus à protéger ses enfants. Une civilisation qui avance vers sa fin, et qui continue de croire à sa grandeur. Une civilisation va mourir. Et nous n’y pourrons rien…

Nicolas Briançon

Haut de page

  • La presse

"Nicolas Briançon opte pour une modernité affichée et débarasse le contexte de ses déguisements de péplum. (...) dans la mise en scène de Briançon , ce jeu de dupes est celui de la IIIème République, et c'est aussi le combat perdu des femmes contre les hommes." Gilles Costza, Les Echos, juin 2006

"Théâtre de la liberté, il s'eprime dans ce spectacle où, sans l'inscrire dans son contexte historique, sans être la traduction exacte d'événements passés qui occupent toujours de nos esprits, on y songe. Une pièce sérieuse écrite avec élégance, ce chic implacable fait de légèreté, d'esprit, d'intelligence. En un mot, une pièce brillante qui traverse le temps." Marion thébaud, Le figaro et vous, juin 2006

Haut de page

Sélection d’avis du public

RE: RE: RE: RE: RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 10 janvier 2007 à 19h02

Vous m'enlevez tous regrets d'avoir résilié mon abonnement au nouvel obs . cette pièce que j'ai pu voire l'été dernier ,dans le cadre du festival d'anjou , ( donnée en plein air , dans la cour d'un château ) , est une pure et rare merveille. c'était la création de notre festival . Quel bonheur de voir le public angevin, applaudir, debout , longuement , cette troupe de comédiens merveilleux . Merci à Nicolas (Briançon) , pour sa conception exigeante de la création théâtrale . Un seul conseil à tous les amoureux du théâtre . Offrez vous de toute urgence , un billet pour cette pièce .

RE: RE: RE: RE: RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 13 décembre 2006 à 11h16

oui quand les préjugés rendent sourd et aveugle on peut dire mort aux cons le snobisme ignore les vraies réussites cette Guerre de troie de Briançon (et de Giraudoux) est une belle démonstration d'une intelligence du texte et du sens du théâtre

RE: RE: RE: RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 9 décembre 2006 à 17h32

je viens de lire un article dans le nouvel observateur qui m'a énérvé.Faudrait il en plus des places que ces messieurs de la critique ne payent pas ,leur offrir des yeux,des oreilles,bref un cerveau et un coeur?On a le droit de ne pas aimer Giraudoux mais de là à l'expédier en 10 lignes....Je redis mon bonheur à ce spectacle exemplaire.Mort aux cons!

RE: RE: RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 8 décembre 2006 à 10h05

Je vais peser mes mots: c'est génial.Je n'étais pas un fan de Giraudoux mais ce qui se dégage du spectacle est d'une force incroyable...la mise en scène est vive,limpide,lumineuse.Tout nous parvient avec une extrème clarté,on rit et on a le coeur déchiré.La distribution est impeccable,chacun est à sa place avec bonheur et justesse.C'est un travail splendide où rien ne semble difficile.J'ai passé ma meilleure soirée au théatre de la saison.Je vais même y retourner très vite.Merci.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

RE: RE: RE: RE: RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 10 janvier 2007 à 19h02

Vous m'enlevez tous regrets d'avoir résilié mon abonnement au nouvel obs . cette pièce que j'ai pu voire l'été dernier ,dans le cadre du festival d'anjou , ( donnée en plein air , dans la cour d'un château ) , est une pure et rare merveille. c'était la création de notre festival . Quel bonheur de voir le public angevin, applaudir, debout , longuement , cette troupe de comédiens merveilleux . Merci à Nicolas (Briançon) , pour sa conception exigeante de la création théâtrale . Un seul conseil à tous les amoureux du théâtre . Offrez vous de toute urgence , un billet pour cette pièce .

RE: RE: RE: RE: RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 13 décembre 2006 à 11h16

oui quand les préjugés rendent sourd et aveugle on peut dire mort aux cons le snobisme ignore les vraies réussites cette Guerre de troie de Briançon (et de Giraudoux) est une belle démonstration d'une intelligence du texte et du sens du théâtre

RE: RE: RE: RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 9 décembre 2006 à 17h32

je viens de lire un article dans le nouvel observateur qui m'a énérvé.Faudrait il en plus des places que ces messieurs de la critique ne payent pas ,leur offrir des yeux,des oreilles,bref un cerveau et un coeur?On a le droit de ne pas aimer Giraudoux mais de là à l'expédier en 10 lignes....Je redis mon bonheur à ce spectacle exemplaire.Mort aux cons!

RE: RE: RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 8 décembre 2006 à 10h05

Je vais peser mes mots: c'est génial.Je n'étais pas un fan de Giraudoux mais ce qui se dégage du spectacle est d'une force incroyable...la mise en scène est vive,limpide,lumineuse.Tout nous parvient avec une extrème clarté,on rit et on a le coeur déchiré.La distribution est impeccable,chacun est à sa place avec bonheur et justesse.C'est un travail splendide où rien ne semble difficile.J'ai passé ma meilleure soirée au théatre de la saison.Je vais même y retourner très vite.Merci.

RE: RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 2 décembre 2006 à 09h54

la meilleure soirée de la saison...Merci.

RE: RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 1er décembre 2006 à 11h15

A priori je ne serai jamais allé voir ce genre de pièce,j'ai pris une méga claque....C'est juste génial.Les acteurs sont géniaux et la mise en scène un chef d'oeuvre.C'est clair et ça a l'air facile...BRAVO!!!!!!!!!

RE: RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 26 novembre 2006 à 22h49

Attention chef d'oeuvre.réussite absolue.intelligence,émotion.Ma plus belle soirée de théatre depuis le début de la saison;Bravo à tous.

RE: La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 19 novembre 2006 à 10h46

Je l'ai vu au festival de Sarlat,c'est une merveille.Il faut y courir!

La guerre de Troie n’aura pas lieu Le 16 août 2006 à 16h24

bonne pièce, très agréable à suivre. Pas de longueurs, pas de lourdeurs. A ne pas manquer. Les Parisiens peuvent en profiter à partir du 23/11 au théatre Sylvia Monfort. A bon entendeur ...

Informations pratiques

Théâtre Silvia Monfort

106, rue Brancion 75015 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Restaurant
  • Métro : Porte de Vanves à 417 m
  • Tram : Brancion à 251 m
  • Bus : Morillons - Brancion à 104 m, Brancion - Morillons à 166 m, Fizeau à 186 m, Porte Brancion à 236 m, Vercingétorix - Paturle à 360 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Silvia Monfort
106, rue Brancion 75015 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 14 janvier 2007

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

Oublie-moi

Théâtre Actuel La Bruyère

Un état de nos vies

Ferme du Buisson

- 25%
La Leçon

Théâtre de la Huchette

- 23%
Passeport

Théâtre de la Renaissance

Spectacle terminé depuis le dimanche 14 janvier 2007