La conférence des oiseaux

Guy-Pierre Couleau met en scène un célèbre conte soufi, dont le Persan Farid Uddin Attar fit l’un des plus beaux récits poétiques de tous les temps.
La Conférence des oiseaux fait référence à l’un des célèbres contes soufis, dont le Persan Farid Uddin Attar fit l’un des plus beaux récits poétiques de tous les temps. Dès 14 ans.

Dès 14 ans.

  • L'un des plus beaux récits poétiques de tous les temps

La Conférence des oiseaux fait référence à l’un des célèbres contes soufis, dont le Persan Farid Uddin Attar fit l’un des plus beaux récits poétiques de tous les temps.

Traversant sept vallées à la recherche du mythique Simorg qu’ils souhaitent prendre comme roi, les oiseaux de toutes espèces commencent à dire leurs craintes et, progressivement, à livrer leurs espoirs et leurs rêves d’un monde de paix et de tolérance.

Adapté pour la scène par Jean-Claude Carrière — écrivain, scénariste, parolier, metteur en scène et grand connaisseur de la littérature persane — ce récit est une métaphore du chemin de l’Homme, imparfait, capable de s’élever spirituellement, mais devant revenir aux choses matérielles. Pour rester au plus près de cette fable aux accents parfois triviaux, Guy Pierre Couleau construit avec les dix acteurs-conteurs une chorégraphie qui conduira ces oiseaux migrateurs à se débarrasser de leurs masques, pour mieux incarner les cinquante personnages du récit. Une envolée initiatique où les splendeurs tout autant que les misères, les étonnements, les abandons et les désespoirs nous parlent de notre rapport au divin.

  • La presse

« À l’instar des grands récits orientaux, le texte est émaillé de contes et d’anecdotes, propices au jeu d’acteur ; une plongée dans des pratiques traditionnelles de théâtre que sont le mime et le jeu de masque. Les comédiens sont aidés par les masques légers, comme une deuxième peau. Ils jouent avec légèreté, comme des oiseaux prêts à s’envoler. » Stéphane Capron - Sceneweb

« Très peu portée sur scène depuis la création de Peter Brook en 1979 au Festival d’Avignon, cette adaptation d’un poème du mystique persan Farid Uddin Attar écrite par Jean-Claude Carrière trouve ici une nouvelle jeunesse. Sobre, minimaliste, la mise en scène de Guy Pierre Couleau souligne très subtilement les résonances actuelles du texte. » Anaïs Héluin - La Terrasse

Sélection d’avis du public

Pièce clé de l’Islam Par Laura T. - 26 octobre 2020 à 20h15

Une œuvre d’art riche d’enseignements qui font du bien fou au cœur et à l’âme, dommage qu’il n’y a jamais de référence à l’encrage culturel spirituel et religieux de cette Œuvre de Attar: c’est-à-dire l’Islam. Cela est un oubli ou une volonté d’ignorer qui est primordial pour comprendre Attar et cette conférence qui symbolise l’amour et la foi musulmane et humaine.

La conférence des oiseaux Par Véronique L. - 23 février 2019 à 10h01

Oui quelle habile et jolie mise en scène d'un conte de tous les temps avec un jeu de scène et d'acteurs qui sert avec virtuosité un propos desplus profonds Merci merci

Allez voir la conférence des oiseaux ! Par Christian D. - 22 février 2019 à 08h57

Magnifique appropriation du monde des oiseaux autour d'un conte parfois décalé mais toujours poétique. La jeune Manon Allouch, en colombe ou perruche, est étonnante et toute la troupe joue merveilleusement cette sublime partition de Carrère. Mise en scène sobre et efficace. Un grand BRAVO !!!

La conférence des oiseaux Par FRANCOISE D. - 20 février 2019 à 11h35

Spectacle sublime, jeu des acteurs mise en scène et décors ont permis magnifier ce merveilleux conte

Synthèse des avis du public

4,3 / 5

Pour 4 Notes

75%
0%
0%
25%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 4 5
Pièce clé de l’Islam Par Laura T. (1 avis) - 26 octobre 2020 à 20h15

Une œuvre d’art riche d’enseignements qui font du bien fou au cœur et à l’âme, dommage qu’il n’y a jamais de référence à l’encrage culturel spirituel et religieux de cette Œuvre de Attar: c’est-à-dire l’Islam. Cela est un oubli ou une volonté d’ignorer qui est primordial pour comprendre Attar et cette conférence qui symbolise l’amour et la foi musulmane et humaine.

La conférence des oiseaux Par Véronique L. (1 avis) - 23 février 2019 à 10h01

Oui quelle habile et jolie mise en scène d'un conte de tous les temps avec un jeu de scène et d'acteurs qui sert avec virtuosité un propos desplus profonds Merci merci

Allez voir la conférence des oiseaux ! Par Christian D. (1 avis) - 22 février 2019 à 08h57

Magnifique appropriation du monde des oiseaux autour d'un conte parfois décalé mais toujours poétique. La jeune Manon Allouch, en colombe ou perruche, est étonnante et toute la troupe joue merveilleusement cette sublime partition de Carrère. Mise en scène sobre et efficace. Un grand BRAVO !!!

La conférence des oiseaux Par FRANCOISE D. (1 avis) - 20 février 2019 à 11h35

Spectacle sublime, jeu des acteurs mise en scène et décors ont permis magnifier ce merveilleux conte

Informations pratiques

Théâtre Suresnes - Jean Vilar

16, place Stalingrad 92150 Suresnes

Accès handicapé (sous conditions) Bar Grand Paris Hauts-de-Seine Restaurant Vestiaire
  • Tram : Suresnes Longchamp à 2 km
  • Bus : Stalingrad à 18 m, Place de Stalingrad à 82 m, Stresemann à 191 m, Place de la Paix à 331 m, Les Mazurieres à 377 m
  • Transilien : Suresnes Mont Valérien à 2 km
  • Navette gratuite Paris - Suresnes : Une navette est mise à votre disposition (dans la limite des places disponibles) pour vous rendre aux représentations du Théâtre.

    Départ de cette navette 1h précise avant l’heure de la représentation (ex. : départ à 19h30 pour une représentation à 20h30), avenue Hoche (entre la rue de Tilsitt et la place Charles de Gaulle-Étoile), du côté des numéros pairs. À proximité de la gare Suresnes-Longchamp (Tram 2), la navette peut marquer un arrêt sur le boulevard Henri-Sellier (à l’arrêt des bus 144 et 244 (direction Rueil-Malmaison), 25 minutes environ avant la représentation. Faites signe au chauffeur.

    La navette repart pour Paris environ 10 minutes après la fin de la représentation, et dessert, à la demande, l’arrêt Suresnes-Longchamp, jusqu’à son terminus place Charles de Gaulle-Étoile.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Suresnes - Jean Vilar
16, place Stalingrad 92150 Suresnes
Spectacle terminé depuis le vendredi 30 novembre 2018

Pourraient aussi vous intéresser

Les Démons

Comédie-Française - Salle Richelieu

- 20%
La Louche en or

Théâtre Darius Milhaud

- 11%
Comme il vous plaira

Théâtre Hébertot

Spectacle terminé depuis le vendredi 30 novembre 2018