La Princesse de Montpensier ou la violence d'une passion

1
2
3
4
5

Théâtre Darius Milhaud , Paris

Du 13 décembre 2017 au 27 juin 2018
Durée : 1h15

CLASSIQUE

,

Ados

,

Familial

L'histoire d'un amour fou dans la France des guerres de religion. Le combat d'une femme pour sa liberté. Un thriller passionnel et intemporel. Tout public dès 12 ans.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 € au lieu de 20 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

La Princesse de Montpensier ou la violence d'une passion

De

Marie-Madeleine de La Fayette

Adaptation

Eliane Kherris

Mise en scène

Vincent Auvet

,

Eliane Kherris

Avec

Chloé Genet

,

Romain Isselée

,

Julien Köberich

,

Florence Leroy-Gaussen

,

Michel Miramont

,

Ugo Pacitto

Apprenez que de cette passion, il ne me reste que ce qu'il est nécessaire pour défendre l'entrée de mon cœur à tout autre. Marie de Mézières et Henri de Guise sont des adolescents qui s'aiment en secret. Mais leurs familles voient avant tout les intérêts de leurs clans. Marie est mariée de force au prince de Montpensier. Occupé à faire la guerre, jaloux, il l'emmène dans son château et la confie à son vieil ami le comte de Chabannes, qui lui aussi en devient amoureux. Mais Henri retrouve Marie et leur passion renait dans la clandestinité avec ses élans, ses disputes et ses malentendus. L'exaltation d'Henri va en précipiter l'issue...

C'est la première fois que cette nouvelle est adaptée pour le théâtre. Une adaptation faite de séquences courtes et nerveuses comme celles d'un thriller, dans la langue pure et élégante de Mme de Lafayette. Le récit fulgurant d'un amour fou dans la France du XVIème siècle marquée par les guerres de religion, sur fond d'intrigues, de luttes de pouvoir et de montée des fanatismes. La dissection subtile du rapport amoureux de deux amants qui, pressentant la mort autour d'eux, veulent vivre vite et intensément. La lutte d'une femme pour vivre selon son désir et se libérer d'un ordre social et patriarcal oppressant. Une montée en puissance des passions - privées comme publiques - et une tension continue, jusqu'à la catastrophe finale de la Saint Barthelemy. Cinq comédiens pleins d'énergie évoluent dans un habillage vidéo, sur des compositions du répertoire baroque et des musiques traditionnelles du bassin méditerranéen.

Avis du public : La Princesse de Montpensier ou la violence d'une passion

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment