La Preuve

du 8 octobre 2002 au 31 mai 2003

La Preuve

Après le succès de la pièce à Londres et à New York, La preuve (Proof) arrive enfin à Paris ! Michel Aumont et Elsa Zilberstein servent cette comédie où l'émotion et le mystère se mêlent avec bonheur.

Nominations Molière 2003

Meilleur spectacle privé
Meilleur adaptateur d'une pièce étrangère
 : Jean-Claude Carrière
Meilleure comédienne 
: Anouk Grinberg
Meilleure comédienne dans un second rôle : Anne Consigny
Révélation théâtrale masculine : Michaël Cohen

Après le succès de la pièce à Londres et à New York, La preuve (Proof) arrive enfin à Paris ! Michel Aumont et Elsa Zilberstein servent cette comédie où l'émotion et le mystère se mêlent avec bonheur.

Une preuve ? Il faut toujours une preuve ! Qui va croire Catherine ? Son père est mort et pourtant elle le voit, elle lui parle. Découverte mathématique fondamentale.. histoire d'amour... ou affaire de famille ? Une comédie à suspense, tendre, douloureuse et drôle à la fois où l'émotion et le mystère se mêlent et nous envoûtent. 

Les personnages : Catherine, une jeune femme mystérieuse; Claire, sa sœur, envahissante; Robert, leur père, mathématicien brillant; et Hal, un jeune étudiant aux intentions ambiguës. Ils sont au centre d’une intrigue palpitante, à la recherche de la vérité qui se cache derrière la découverte d’une preuve mathématique étonnante.

Nous sommes à Chicago.

Seule, confuse, déprimée, Catherine, aux premières heures de son 25e anniversaire, est obsédée par la mort récente de son père.

Promise comme lui à une brillante carrière de mathématicienne, Catherine a tout sacrifié pour prendre soin de lui pendant sa longue maladie. Elle a abandonné ses études, s’est littéralement coupée du monde et s’est consacrée corps et âme à la détresse d’un père atteint de folie, un père qui lui a légué en héritage son génie mathématique mais aussi son instabilité mentale.

Et voilà que soudain, Catherine va devoir composer avec l’arrivée de Claire et les attentions du jeune Hal, lequel espère trouver dans les carnets laissés par Robert quelque découverte importante.

Et quand on dénichera dans un vieux calepin une théorie mathématique révolutionnaire, Catherine devra résoudre pour elle-même une question vitale : a-t-elle hérité du génie… ou de la folie… de son père ?

La Preuve est une œuvre puissante comme la vie elle-même, un drame poignant sur l’amour, la réconciliation, l’espoir, et la liberté individuelle.

La Preuve, une pièce étonnante par l’originalité de son sujet, une œuvre qui vous fascinera.

Sélection d’avis du public

RE: RE: La Preuve Le 20 avril 2003 à 20h27

Spectacle très ennuyeux et même déprimant bien loin du véritable univers mathématique. Je n'ai encore jamais entendu une personne récité une démonstration mathématique comme de la poésie, cela frole le grotesque.

Très déçu ... Le 3 février 2003 à 12h06

Bonjour Et oui j'étais un inconditionnel de notre belle Elsa Idem pour Mr AUMONT ... Mais alors là quelle catastrophe ... Quel ennui ... Quelle triste pièce ! tristes acteurs ! Tout est triste ... même moi qui ne suis pas de nature ténébreuse ... Désolé mais j'ai assisté à une navrante représentation... Je devais être fatigué ... Paul de Paris

RE: RE: La Preuve Le 5 décembre 2002 à 00h05

idem, apparement c'est unanime, la pièce est magnifique et les comédiens épatants.

RE: La Preuve Le 22 octobre 2002 à 21h57

Je suis tout à fait d'accord. C'est une superbe pièce !

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

RE: RE: La Preuve Le 20 avril 2003 à 20h27

Spectacle très ennuyeux et même déprimant bien loin du véritable univers mathématique. Je n'ai encore jamais entendu une personne récité une démonstration mathématique comme de la poésie, cela frole le grotesque.

Très déçu ... Le 3 février 2003 à 12h06

Bonjour Et oui j'étais un inconditionnel de notre belle Elsa Idem pour Mr AUMONT ... Mais alors là quelle catastrophe ... Quel ennui ... Quelle triste pièce ! tristes acteurs ! Tout est triste ... même moi qui ne suis pas de nature ténébreuse ... Désolé mais j'ai assisté à une navrante représentation... Je devais être fatigué ... Paul de Paris

RE: RE: La Preuve Le 5 décembre 2002 à 00h05

idem, apparement c'est unanime, la pièce est magnifique et les comédiens épatants.

RE: La Preuve Le 22 octobre 2002 à 21h57

Je suis tout à fait d'accord. C'est une superbe pièce !

La Preuve Le 16 octobre 2002 à 10h34

spectacle formidable. Le propos est passionnant, les acteurs inoubliables et la direction d'acteurs parfaite. Je suis très émue. Courez voir la Preuve, ça fait du bien. sonia

Informations pratiques

Théâtre des Mathurins

36, rue des Mathurins 75008 Paris

Bar Madeleine Saint-Lazare Salle climatisée Vestiaire
  • Métro : Havre-Caumartin à 141 m, Saint-Lazare à 201 m, Madeleine à 298 m
  • RER : Haussmann Saint-Lazare à 296 m, Auber à 319 m
  • Bus : Havre - Haussmann à 86 m, Pasquier - Anjou à 94 m, Gare Saint-Lazare à 155 m, Paris Saint-Lazare à 252 m, Anjou - Chauveau Lagarde à 295 m, Gare Saint-Lazare - Rome à 312 m, Saint-Augustin à 339 m, Madeleine à 368 m, Opéra à 393 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre des Mathurins
36, rue des Mathurins 75008 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 31 mai 2003

Pourraient aussi vous intéresser

- 20%
Courgette

Tristan Bernard

- 25%
Fin de partie

Théâtre de l'Atelier

La réunification des deux Corées

Théâtre de la Porte Saint-Martin

- 32%
Une histoire d'amour

Splendid Saint Martin

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

- 20%
Lady Agatha

Michodière

Spectacle terminé depuis le samedi 31 mai 2003