La Passion selon Saint Jean

1
2
3
4
5

Théâtre du Châtelet , Paris

Du 13 au 16 mai 2021

MUSIQUE & DANSE

,

Sélection Musique

,

Opéra

,

Musique classique

Le metteur en scène Calixto Bieito avait depuis longtemps envie de porter sur scène la Passion selon Saint-Jean, pièce maîtresse du répertoire de Bach et peut-être même de toute l’histoire de la musique. Dans ce contraste esthétique issu d’un espace scénique abstrait créé pour la musique et de costumes contemporains, il y a le désir de raconter une liturgie de notre temps.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 87 €

Prix tous frais inclus


 

Photos & vidéos

La Passion selon Saint Jean

De

Jean-Sébastien Bach

Mise en scène

Calixto Bieito

Direction musicale

Christophe Rousset

Avec

Laurent Alvaro

,

Joshua Ellicott

,

Emiliano Gonzalez Toro

,

Carlos Mena

,

James Newby

,

Lenneke Ruiten

Jean-Sébastien Bach a retravaillé la partition de la Passion selon Saint Jean tout au long de sa vie. L’œuvre a été créée lors du Vendredi Saint de 1724, dans l’église Saint Nicolas de Leipzig. Elle reprend les chapitres 18 et 19 de l’Evangile selon Saint-Jean, des strophes de chants religieux créés à l’origine pour des chorals et des compositions personnelles du librettiste encore méconnu à l’époque. On retrouve également des emprunts à des poètes et pasteurs contemporains, comme il en était coutume à l’époque.

Le metteur en scène Calixto Bieito avait depuis longtemps envie de porter sur scène la Passion selon Saint-Jean, pièce maîtresse du répertoire de Bach et peut-être même de toute l’histoire de la musique. Dans ce contraste esthétique issu d’un espace scénique abstrait créé pour la musique et de costumes contemporains, il y a le désir de raconter une liturgie de notre temps : cette succession de tableaux suggestifs et de scènes allégoriques, revenant sur les innombrables victimes que compte l’Europe des XXe et XXIe siècles, prend racine dans la souffrance d’un unique être pour finalement s’achever dans une fosse commune. Un autre élément qui prend de l’importance, à travers la relecture scénique qu’offre Bieito de la Passion, est la figure biblique de Marie-Madeleine, un disciple de Jésus, qui non seulement participe à la Descente de la croix du Christ, mais trouve également sa tombe vide le matin de Pâques. Elle est la première à avoir reçu le message de la Résurrection du Christ, point de départ du christianisme, et a eu la mission de le répandre. Au IVe siècle, l’Eglise est dominée par le patriarcat et cette courageuse femme est alors comparée à la pècheresse sans nom qui oint les pieds de Jésus, œuvrant pour que la figure majeure de Marie-Madeleine sombre dans l’oubli. Avec succès.

Avec le Chœur de l’Opéra de Bilbao.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La Passion selon Saint Jean

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment