Joce Mienniel + Thomas de Pourquery (banlieues bleues)

1
2
3
4
5

La Dynamo de Banlieues Bleues , Pantin

Le 24 mars 2016

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Festival Banlieues Bleues

,

Jazz, blues & gospel

Le nouveau quartet du flûtiste Joce Mienniel. Un vertige sonique qui doit autant à Ennio Morricone qu’à Robert Wyatt. Suivi du sextet franchement psychédélique Supersonic de Thomas de Pourquery qui s’approprie le répertoire follement composite de Sun Ra.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 24 mars 2016

 

Joce Mienniel + Thomas de Pourquery (banlieues bleues)

Avec

Thomas de Pourquery

,

Joce Mienniel

  • Joce Mienniel - Tilt (France, création)

Le nouveau quartet du flûtiste Joce Mienniel. Un vertige sonique qui doit autant à Ennio Morricone qu’à Robert Wyatt.

Depuis qu’il a créé son propre label (Drugstore Malone) et quitté l’ONJ de Daniel Yvinec, Joce Mienniel se sent comme pousser des ailes. Au fil de ses multiples projets (d’Art Sonic à Alphabet) sa flûte s’est saturée, distordue, effilée et affirmée. Avec TILT, il pousse encore plus loin toutes ces expériences fertiles sur les textures clair-obscur. Et ses pièces progressives aux mélodies éraflées de former au final la B.O. imaginaire d’une métropole décadente.
Joce Mienniel est en résidence de création artistique en collège avec le soutien du Conseil Départemental de la Seine Saint-Denis.

Avec Joce Mienniel (flûtes), Korg MS20, Guillaume Magne (guitare), Vincent Lafony (fender rhodes), Seb Brun (batterie)

  • Thomas de Pourquery Supersonic play Sun ra (France)

Le joujou préféré du saxophoniste-chanteur le plus barbu de la galaxie jazz. Un sextet bien barré placé sous le signe de Saturne.

Avec ce projet jubilatoire, le saxophoniste et son équipe d’allumés sont devenus le fer de lance de la scène jazz française. Tour à tour free, électro, pop ou soul, Supersonic est un modèle d’élasticité qui permet à Thomas de Pourquery de conjuguer deux de ses dons : le saxophone tellurique et le chant éthéré. Normal : ce sextet franchement psychédélique s’approprie le répertoire follement composite de Sun Ra.

Pionnier des machines interlopes et conquistador de la Great Black Music, ce démiurge américano-saturnien a tout pour plaire à la nouvelle génération triomphante du jazz européen. Qui le lui rend bien.

Avec Thomas De Pourquery (saxophones alto, soprano, chant, compositions), Fabrice Theuillon (saxophones ténor, baryton), Frederick Galiay (basse électrique, électronique), Fabrice Martinez (trompette, tuba), Arnaud Roulin (piano), Edward Perraud (batterie).

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Joce Mienniel + Thomas de Pourquery (banlieues bleues)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment