Hommage aux castrats : airs pour Farinelli

1
2
3
4
5
  • 3 commentairess
Eglise Saint-Julien Le Pauvre, Paris
Du 15 septembre au 29 décembre 2019

Avis du public

N'guyen Duythong artiste sensible délicat cultivé et émouvant
1
2
3
4
5
Par

29 décembre 2018 à 18:45

N'guyen Duythong artiste sensible délicat cultivé et émouvant un régal de délicatesse, où chaque oeuvre est resituée dans son contexte: originalité, émotion; beau, subtil, un chanteur qu'on n'oublie pas ...
Mauvais
1
2
3
4
5
Par

21 décembre 2017 à 14:46

Mauvais Très très mauvais. Niveau amateur.
Sans plus
1
2
3
4
5
Par

15 février 2017 à 21:33

Sans plus Une belle voix, mais qui manque de "coffre" et ne suscite pas d'émotion.