Flamenco

1
2
3
4
5

Chaillot - Théâtre national de la Danse , Paris

Du 09 au 20 avril 2008

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

Chaillot invite les meilleurs représentants de la tradition autant que du renouveau du flamenco. Eva Yerbabuena, Estrella Morente ou Tomatito sont cette année de la partie.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 20 avril 2008

 

Flamenco

Avec

Javier Barón

,

Mariano Bernal

,

Manuel de la Luz

,

José de Lebrija

,

Pepe de Pura

,

Merche Esmeralda

,

Eduardo Guerrero

,

Paco Jarana

,

Belén Maya

,

Rocío Molina

,

Estrella Morente

,

Manuel José Muñoz Pájaro

,

Alejandro Rodríguez

,

Jeromo Segura

,

Enrique Soto

,

 Tomatito

,

Ignacio Vidaeche

,

Eva Yerbabuena

,

Juan Manuel Zurano

  • Chaillot à l’heure flamenca

L’hypothèse la plus vraisemblable pour tracer la route du flamenco à travers les âges est celle de la venue des gitans depuis l’Inde du Nord en traversant toute l’Asie et une partie de l’Europe. Arrivant en Andalousie, ils allèrent réaliser ces syncrétismes vocaux puis gestuels riches de tout ce qui s’était trouvé sur le chemin mais en gardant la racine essentielle.

Aujourd’hui encore, le flamenco reste cette forme de délectation morose où la souffrance entraîne une jouissance. On comprend mieux dès lors le pouvoir de séduction intact du flamenco, de ses musiciens, ses chanteurs et ses danseurs sur le public. Chaillot, en invitant les meilleurs représentants de cette tradition autant que de ce renouveau du flamenco, conforte son image de théâtre ouvert sur le monde.

Eva Yerbabuena, Estrella Morente ou Tomatito sont cette année de la partie. Eva Yerbabuena, déjà programmée à Chaillot, réinvente le flamenco, tradition et création mêlées. Santo y Seña, d’une belle simplicité, alterne solo de La Yerbabuena et ensemble avec quatre danseurs surdoués. Un vrai dialogue dansé.

Estrella Morente, la révélation du moment, est la fille d’Enrique Morente, l’une des voix du flamenco, avec qui elle a étudié. Ses albums comme Mi cante y un poema ou Mujeres sont remarqués. Elle excelle dans un répertoire de soleares, sevillanas, tarantas ou bulerias. On dit de cette « étoile » qu’elle laisse « émerger le duende avec une force et une finesse digne d’une Morente ».

Tomatito, lui, a grandi à Almería au son des guitares flamencas de Tomate, son père, et Miguel Tomate, son grand-père. Neveu du prodigieux Nino Miguel, Tomatito entame une carrière internationale accompagnant des maîtres comme José Monge Cruz ou Camaron de la Isla. Il a signé la B.O. de Vengo, un film de Tony Gatlif, et a gagné en 2005 un Grammy Latino pour son album Aguadulce. Tomatito est l’un des plus beaux talents de la guitare actuelle.

Ph N

  • Calendrier

9, 10, 11, 12, 13 avril : Eva Yerbabuena (danse) - Santo y Seña
Avec 20 artistes (musiciens et danseurs)

16 avril : Estrella Morente (chant) - Mujeres
Avec 10 artistes

17 avril : Tomatito (guitare) -El paseo de los Castaños
Avec 8 artistes

18 avril : Merche Esmeralda (danse), Belen Maya (danse), Rocio Molina (danse) - Gala Flamenca
Avec 20 artistes

19, 20 avril : Javier Barón (danse) - Dos voces para un baile
Avec 6 artistes

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Flamenco

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment