Prochainement à l’affiche

Eva Yerbabuena - Cuentos de Azucar

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre national de la Danse Paris | du 04 au 06 février 2020 | Durée : 1h20
MUSIQUE & DANSE, Danses latines, Sélection Danse, Sélection Evénement
RESERVER

À partir de 14,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Rencontres - Carlson / Yerbabuena / Attou / Marin

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Chaillot - Théâtre national de la Danse Paris | le 26 juin 2013
MUSIQUE & DANSE, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 26 juin 2013

 

Eva Yerbabuena

Elle est née à Grenade en 1970. Elle commence la danse à l'âge de 12 ans avec Enrique « El Canastero », Angustillas « La Mona », Mariquilla et Mario Maya à Grenade. Puis elle emménage à Séville afin d'y étudier l'art dramatique avec Juan Furest et Jesus Dominguez, puis part étudier la chorégraphie avec Johanes Garcia à La Havane (Cuba).

En 1985 elle est engagée par la compagnie Rafael Aguilar dans Diquela de la Alahmbra et en 1987 par la compagnie de Paco Moyano dans Ausencia, A tomar cafe (production hispano-cubaine) et De Leyenda.

  • Les années 90

A partir de 1990 elle collabore avec Javier Lattore dans la Fuerza del destino, Manolete dans Amor Brujo, Merche Esmeralda dans Mujeres et Joaquin Cortes dans Jovenes Flamencos. A New York elle participe au Columbus Day avec Javier Baron comme partenaire et remporte un grand succès avec son spectacle Flamenco.

Au Théâtre National de La Havane, elle a l'honneur d'être la seule danseuse de flamenco à se produire pour l'ouverture du Festival International de Cinéma.

En 1997 après sa chorégraphie de la Garra y el Angel, elle participe à Flamenco women, un documentaire du cinéaste britannique Mike Figgis.
En 1998 elle danse au City Center de New York et est invitée par le Ballet National d'Espagne au Théâtre Royal de Madrid pour A mi niña Manuela.

C'est à ce moment-là qu'elle créée sa propre compagnie et présente Eva à la 10e biennale de Séville. Puis elle part en tournée en France avec Solo Flamenco avec Eduardo Serrano El Güito et Carmen Linares.

En 1998 elle danse à Wuppertal (Allemagne) pour le 25e anniversaire de la compagnie de Pina Bausch, partageant l'affiche avec Marie-Claude Pietragalla, Ana Laguna et Mikhaïl Baryshnikov.

En 1999 elle est en tournée à travers toute l'Espagne et danse à Madrid, Oviedo, Pamplone, Lagroño... En juillet elle part au Liban avec sa compagnie pour le Festival International de Balbeck. Et en octobre elle se produit à la biennale de Venise dans une chorégraphie de Carolyn Carlson Patio de los Aljibes.
Cette même année elle participe au festival de San Antonio au Texas (USA) et au Festival International des Arts Scéniques de Sao Paulo (Brésil).
Elle se produit également au Festival de musique de Strasbourg, au festival de Normandie à Rouen, au Quartz de Brest, à l'Opéra de Lausanne, en Suisse et au Luxembourg.

  • Année 2000

En janvier 2000, elle reçoit à Madrid le prix The Flamenco Hoy, de la meilleure danseuse 1999.
En mars elle partage l'affiche avec Ana Laguna, Nuria Espert, Carmen Linares et Irène Papas au Grand Théâtre de Valencia avec Mujeres por la Paz.
En juin elle reste une semaine au Théâtre de la Ville à Paris où elle remporte un grand succès. Puis viennent ensuite le festival de Flamenco de Tempere en Finlande, Le festival de Mont de Marsan en France et le festival National de Mines à Murcia en Espagne. En août elle représente l'Espagne à l'Exposition Universelle de Hanovre avec Eva.

Eva Yerbabuena présente pour la première fois 5 Mujeres 5 à la 11e biennale de Flamenco de Séville en septembre 2000 et y remporte le prix de la révélation attribué par la Radio de Séville. Ce spectacle lui a valu des critiques élogieuses de la biennale : meilleur spectacle et meilleure danseuse.
Elle reçoit pour la deuxième fois le prix The Flamenco Hoy, de la meilleure danseuse et du meilleur spectacle 2000.

  • Année 2001

En 2001, elle interprète aux côtés de John Malkovitch, Julia Sands, Burt Reynolds, Salma Hayek, Ornella Mutti et Chiara Mastroianni un rôle dans le film de Mike Figgis Hotel qui est présenté pour la première fois en août.
En mars, elle créé la chorégraphie Dharma pour la Andalusian Danse Company.
Le 7 mai, elle participe au Gala de la Danza organisé par le conseil municipal au Théâtre Royal de Madrid, avec Antonio Canales, Güito, Merche Esmeralda...

Début juin, elle se produit à Albuquerque (Nouveau Mexique) où elle donne des leçons de danse et du 25 au 30 août, elle donne des représentations au Lobero Theatre de Los Angeles en Californie.

Le 3 juillet, elle présente 5 Mujeres 5 au festival international de musique et de danse de Grenade.
Les 28 et 29 juillet, elle danse au festival di Verdura de Castelnuovo (Palerme).

Les 21 et 22 août, elle participe au Gala de las Estrellas del siglo XXI avec Dimitri Belogolovtsev et Elina Palshina (Ballet Bolchoï de Moscou), Lucia Lacarra et Cyril Pierre (Ballet de San Francisco), Carlos Lopez et Ruth Miro (Victor Ullate Company), Goyo Montero (Opera Ballet de Berlin), Delphine Moussin et Karl Paquete (Ballet de l'Opéra de Paris) et Daniela Severian (Ballet de l'Opéra de Wiesbaden) au Kursall Auditorium de San Sebastian.

Pendant un mois - du 31 août au 23 septembre - elle se produit au Théâtre de Madrid avec 5 Mujeres 5 et Flamenco de la Cava.
En octobre, elle danse au Théâtre Lope de Vega, résidence de la compagnie.
Les 13 et 14 elle se produit au Foro Pro-Cultura de Monterrey (Mexique).
Les 20 et 21, elle participe à un festival organisé à Wuppertal (Allemagne) pour Pina Bausch.
Le 27, elle danse au Théâtre Social de Trente (Italie).

En novembre, elle danse au Palais des beaux-arts de Mexico en hommage à Augustin Lara, chantant pour le ténor Ramon Vargas.Ce même mois, elle reçoit le National Dance Award.

En janvier 2003, elle commence une tournée aux Etats-Unis dans les plus grands théâtres tels que le City Center de New York (avec un énorme succès), le Majestic Theater de Boston, le Lisner Auditorium au Texas et au Kumo Theater à Albuquerque.

Avis du public : Eva Yerbabuena

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS