Doll is mine

Nesle , Paris

Du 05 octobre au 12 novembre 2017
Durée : 1 heure

CONTEMPORAIN

,

Japonais

Une jeune femme, Shiori, travaille à Tokyo dans une « Maison du sommeil ».
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 12 novembre 2017

 

Doll is mine

De

Katia Ippaso

Mise en scène

Arturo Armone Caruso

Avec

 Azuki

,

Maria Fausta Rizzo

Nous sommes le premier décembre, il neige. Dans sa chambre, les clients, tous des hommes, défilent. Pas de sexe dans l’établissement. Shiori est payée pour veiller sur le sommeil de ses clients. Chacun de ces hommes traîne son fardeau, ses fantasmes, ses faiblesses...

Un vieux voudrait qu’elle l’aide à se suicider ; un chef d’entreprise licencié tente de l’étrangler ; de jeunes étudiants songent à la violer, un fan insomniaque de Takeshi Kitano ne cesse de lui rejouer la grande scène de sa rencontre avec le Maître du cinéma japonais... Andrew éveille en elle l’amour... mais finit par se dérober...

Journal d’une jeune femme qui fait un métier impossible, Doll is mine trace l’itinéraire d’une vie à la dérive. Shiori veille dans l’obscurité. Dans la noirceur des obsessions que la nuit suscite, elle est un reflet de lumière. Elle a tout perdu, n’a plus de père, n’a plus de chez-soi, n’a plus de repères... et pourtant c’est à elle que revient la tâche de veiller sur tous ces hommes. Dans une Maison où d’autres jeunes filles comme elle mènent une existence périlleuse elle garde un temps l’espoir avant de sombrer, la veille de Noël...

À travers le journal de Shiori, se dessine en creux la crise profonde que traversent les hommes, (pères, Grand-pères, maris, fiancés...) leur misère, leur déchéance, leur honte, leur difficulté à assumer un rôle quelconque, aujourd’hui.

Avis du public : Doll is mine

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Mary H. (2 avis) 29 octobre 2017

Musique, parole et mouvement Le jeux de l'actrice est pariculierement bien accompagne et renforce par la musique et le chant qui ne servent pas seulement de fond mais avance l'histoire.
0
0

Spectacles consultés récemment