DeLaVallet Bidiefono - Monstres / On ne danse pas pour rien

Parc Villette - Grande Halle, Salle Charlie Parker , Paris

Du 22 au 23 juin 2018
Durée : 1 heure

MUSIQUE & DANSE

,

Danse africaine

,

Danse contemporaine

Danseur inclassable, DeLaVallet Bidiefono s’allie à Dieudonné Niangouna, figure de proue de la nouvelle scène congolaise. Ensemble, ils créent Monstres / On ne danse pas pour rien, un nouvel hommage lumineux aux hommes et femmes qui s’opposent avec une résistance toute poétique aux dictatures en place.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 23 juin 2018

 

DeLaVallet Bidiefono - Monstres / On ne danse pas pour rien

Chorégraphie

Delavalet Bidiefono

Avec

Delavalet Bidiefono

,

Destin Bidiefono

,

Fiston Bidiefono

,

Rébecca Chaillon

,

Aïper Foundou

,

Ella Ganga

,

Marie-Bède Koubemba

,

Francis Lassus

,

Armel Malonga

,

Cognes Mayoukou

,

Raphaël Otchakowski

,

Lousinhia Simon

  • Résistance poétique

La danse de DeLaVallet Bidiefono est puissante et sensible, africaine et contemporaine, soumise aux trépidations de Brazzaville, insoumise à la dictature. Monstres est un spectacle né de la volonté de défendre l’art de danser au Congo, de construire un espoir, d’opposer la poésie à la violence. Le chorégraphe rassemble dix danseurs Congolais et Français, exceptionnels de technique et d’énergie. Il invite sur scène trois percussionnistes et guitaristes.

DeLaVallet Bidiefono crée sa compagnie en 2005, Baninga. Il obtient rapidement une reconnaissance internationale, notamment avec Au-delà, créé au festival In d’Avignon en 2013. Fin 2015, avec les seuls moyens de sa compagnie, il a ouvert un espace consacré à la danse en périphérie de Brazzaville, l’espace Baning’Art. Monstres porte la trace de cet étonnant lieu de culture, de cette utopie devenue réalité.

  • La presse

« Un spectacle ambitieux et puissant. » Le Monde Afrique

« Sur un plateau habillé d’échafaudages, dix danseurs, que quatre musiciens accompagnent, livrent un combat vital, sautent, boxent, piétinent le sol. Ils nous offrent un spectacle résistant, ambitieux, sans concession. » Delphine Baffour, La Terrasse, 22 mai 2018

«  Tout en dressant le portrait d'une population mal en point et détruite, Bidiefono brandit l'étendard de la liberté et de l'espoir. » Télérama sortir

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : DeLaVallet Bidiefono - Monstres / On ne danse pas pour rien

2 Notes

2 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(2)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Camille V. (1 avis) 23 juin 2018

Une expérience et un voyage particulièrement émouvante Des danseurs expressifs et engagés fort de leur passion et de leur combat, des musiciens talentueux, une perforeuse qui nous guide à travers cette expérience et nous partage avec une grande poésie ce qui mérite d’etre entendu et partager ..
0
0
1
2
3
4
5
Par

Marie-claude S. (5 avis) 23 juin 2018

De la dynamite! Excellent spectacle, très bonne musique. De la pêche, c'est intelligent, bienveillant, beaucoup de vérité, non sans humour.
0
0

Spectacles consultés récemment