Circulez

1
2
3
4
5

Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois , Paris

Du 23 au 28 octobre 2017

CONTEMPORAIN

Nous sommes là, dans la tradition et la modernité, dans le réel et l’absurde, dans le rationnel et l’irrationnel, dans le rire et le délire… Ici, dans ce pays.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Circulez

De

José Jernidier

Mise en scène

José Exelis

Avec

José Exelis

,

José Jernidier

Accident matériel, accident corporel, accident originel !

Circulez, il n’y a rien à voir ! Oui, Monsieur l’Inspecteur aurait aimé qu’au moment de l’accident matériel les lieux soient accessibles, que tous ces gens qui s’agglutinent autour du véhicule dégagent. Que Les passants passent, et ne s’inquiètent pas de savoir, combien y a-t-il de blessé ou de mort. Que ces derniers ne cherchent pas à connaître si la victime est un proche parent, ami ou allier.

Monsieur l’Inspecteur voudrait simplement que les accès soient libres, pour laisser passer les services de secours : pompiers, police, gendarmerie puissent faire leur travail en toute sécurité. Exactement, comme cela se passe dans le « pays en dehors » où monsieur l’Inspecteur à appris son métier. Un pays où semble-t-il, chaque chose est à sa place. Où les us et les coutumes sont millénaires. Un pays où les règles sont définitivement ÉTABLIES.

Oui mais, monsieur l’Inspecteur est ici, il n’est pas d’ici. Il est peut-être resté trop longtemps dans son « pays en dehors », il ne connait plus le « masko ». Car dans le pays où monsieur Chofwa et son papa ont eu leur accident, les choses sont DIFFÉRENTES… SPÉCIFIQUES. Dans ce pays, n’allez pas chercher les causes d’un accident matériel ou corporel, uniquement sur les lieux de ce dernier. Pour trouver les raisons, il faut remonter loin loin loin, jusqu’à l’accident originel, c’est-à-dire celui qui a fondé ce peuple.

Mais, c’est beaucoup de chemin à parcourir. Alors, fuyons ! « mawonons », « maskotons ! » L’estomac de l’inspecteur ne serait peut-être pas assez solide, pour suivre Chofwa à travers tous ces chemins chiens. Ce dernier lui dit qu’il a vu un « mofwazé » aller et venir près de son père lorsqu’il était couché sur le brancard. En même temps un bœuf a traversé la route, puis un véhicule 4X4 est venu marcher sur le corps de son papa.

Nous sommes là, dans la tradition et la modernité, dans le réel et l’absurde, dans le rationnel et l’irrationnel, dans le rire et le délire… Ici, dans ce pays. CIRCULEZ ! Car tous nous avons quelque chose à voir, dans cette pièce.

Si ensemble nous essayions de reconstituer notre Accident, peut-être que nous trouverions ses vrais raisons et nos morts pourront vivre sereinement dans l’au-delà !

Avis du public : Circulez

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment