Chroniques d'une haine ordinaire

1
2
3
4
5

Théâtre de l'Ouest Parisien , Boulogne Billancourt

Du 15 au 18 novembre 2012
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

Pierre Desproges a le courage de la haine. Son écriture rend hommage à l’humanité en engageant sa splendeur et son horreur. Christine Murillo et Dominique Valadié apportent tout leur talent à ces morceaux d’humour politiquement incorrects !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 18 novembre 2012

 

Photos & vidéos

Chroniques d'une haine ordinaire

De

Pierre Desproges

Mise en scène

Michel Didym

Avec

Christine Murillo

,

Dominique Valadié

  • On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui

A partir de textes (parfois inédits) de Pierre Desproges, Michel Didym propose un spectacle irrévérencieux et jubilatoire, servis par deux comédiennes exceptionnelles, Dominique Valadié et Christine Murillo.

Il y a 25 ans, Pierre Desproges officiait pour France Inter et faisait rire et grincer les dents des auditeurs accrocs à cet humour au vitriol. Avec bonheur, Michel Didym s’est emparé de ces chroniques (ainsi que de textes inédits) pour créer un spectacle mordant et cocasse. Sexe, amour, amitié, politique ou guerre (« car on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui ») sont les maîtres mots de cet amuseur public.

Les deux anciennes pensionnaires de la Comédie Française que sont Christine Murillo et Dominique Valadié prêtent leur voix et leurs mimiques à cette pensée jubilatoire. Deux femmes pour interpréter les textes d’un homme réputé misogyne, voilà qui relève de la gageure ! Tour à tour malicieuses, cruelles ou fines mouches, elles rivalisent de virtuosité.

Avec ce spectacle, Michel Didym souhaite faire connaître Desproges aux nouvelles générations. Pari réussi.

  • La presse en parle

« Dirigées avec une délicieuse méchanceté, les deux artistes magnifient le texte grâce à une cocasserie, une malignité et une féminité jubilantes. » Télérama

« Deux formidables comédiennes. Une mise en scène merveilleuse. Il faut courir les voir. » Le Figaro magazine

« Les textes de Desproges joués par deux pointures, les désopilantes Christine Murillo et Dominique Valadié. 1h20 de pur délice !  » Le Figaro

« Christine Murillo et Dominique Valadié sont formidables dans tous les registres. Le temps du spectacle, l’humour fait la nique à la mort. » Le JDD.fr

« La prose fantasque, politiquement incorrecte et farouchement misogyne de Pierre Desproges prend une dimension explosive dans la bouche de ce duo de choc. Le public applaudit à tout rompre. » Les Echos

« Vous connaissez de vraies raisons de rire aujourd’hui ? » disait Desproges. En voici une : retrouver ces « Chroniques » à la Pépinière ! » Nouvel Obs

« Deux grandes dames de la scène, Valadié et Murillo nous ont régalés par la délicatesse, l’inventivité et la justesse de leur jeu. » Pariscope

« Christine Murillo et Dominique Valadié croquent à plaisir les mots de Pierre Desproges dans un duo aussi espiègle qu’insolent. » La Terrasse

« Ah ! Qu’elle fait du bien cette bouffée de Desproges ! » L’Express

« Il faut courir voir ces « Chroniques » mordantes. » A nous Paris

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Chroniques d'une haine ordinaire

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment