Chiffonade

1
2
3
4
5

Théâtre Dunois , Paris

Du 14 au 23 février 2018
Durée : 30 minutes

JEUNE PUBLIC

,

Coups de coeur

,

Danse contemporaine

,

Maternelle

,

Tout-petits

Pièce emblématique de la compagnie Carré blanc, qui fête avec cette reprise trente ans de création, Chiffonnade est un patchwork assemblé et chorégraphié par Michèle Dhallu à partir des idées de costumes et de scénographie d’Anne Rabaron. Sur des rythmes de jazz aux couleurs africaines, une cartographie imaginaire se dessine et invite au voyage, sans peur, pour explorer l’ailleurs. Danse, à partir de 2 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 23 février 2018

 

Photos & vidéos

Chiffonade

Chorégraphie

Michèle Dhallu

Avec

Suzel Barbaroux

A partir de 2 ans.

  • Une chorégraphie qui mêle la danse et les étoffes

Grandir, c’est une métamorphose. Éclore, sortir de sa chrysalide, découvrir, s’envoler, prendre le large. Chiffonnade est une chorégraphie ayant pour matière première l’étoffe, celle que l’on peut toucher, froisser, palper, plisser, celle dont on se vêt ou se déguise et qui conditionne notre image au regard de l’autre. Mais Chiffonnade parle aussi d’émancipation, d’une chrysalide d’enfant qui ne cesse de grandir pour se muer en adulte.

Sur le plateau roule une sphère-planète. À moins que ce ne soit une arche ou une maison-cocon ? Suzel Barbaroux se glisse dans les plis et les replis des tissus, dans les vagues de chiffons, dans la douceur de la soie, du taffetas et de l’abaca, froissés, plissés ou ciselés. La matière textile souligne le mouvement du corps, fait naître la surprise et l’émotion. Mais à mesure qu’elle se déleste des étoffes, la danseuse grandit, s’affranchit et s’apprête à embarquer sur les océans, à l’assaut de mondes nouveaux.

Pièce emblématique de la compagnie Carré blanc, qui fête avec cette reprise trente ans de création, Chiffonnade est un patchwork assemblé et chorégraphié par Michèle Dhallu à partir des idées de costumes et de scénographie d’Anne Rabaron. Sur des rythmes de jazz aux couleurs africaines, une cartographie imaginaire se dessine et invite au voyage, sans peur, pour explorer l’ailleurs.

Par la Compagnie Carré blanc.

  • La presse

« Sur scène, une grosse boule de tissus d'où sortent un bras, une jambe, une tête et enfin une danseuse en entier. Ce costume boule représente le nid, le ventre de la mère. Puis la danseuse, au rythme de la musique, esquisse les mouvements du petit enfant qui veut prendre le large. Pour quitter un cocon si doux, si chaud, il faut trouver ce qui nourrit. Ici, c'est une guirlande que la danseuse-enfant sort de la boule, remet. Une fois hors de la boule, l'enfant fait des découvertes : matières, tissus colorés, plaisir du mouvement et de la liberté (glissades finales de la danseuse). Chiffonnade est un moment de plaisir de la danse à partager avec son enfant. » Télérama sortir

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Chiffonade

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment