Carolyn Carlson - Density 21.5 / Dialogue with Rothko

1
2
3
4
5

Chaillot - Théâtre national de la Danse , Paris

Du 05 au 07 février 2016
Durée : 1h20

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

Le plus ancien et le plus récent des soli de Carolyn Carlson sont réunis dans un même programme. Signé en 1973 à l’Opéra de Paris, Density 21.5 condense tous les fondamentaux de cette immense danseuse. Dialogue with Rothko (2013) est une superbe méditation au croisement des arts plastiques qui captivent cette artiste.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 07 février 2016

 

Photos & vidéos

Carolyn Carlson - Density 21.5 / Dialogue with Rothko

De

Carolyn Carlson

,

Jean-Paul Dessy

,

Edgard Varèse

Chorégraphie

Carolyn Carlson

Avec

Carolyn Carlson

,

Jean-Paul Dessy

,

Isida Micani

,

Timon Nicolas

Parfois amnésique, la passion pour la danse moderne brûle ses références. Il en va ainsi de la mémoire d’Alwin Nikolaïs, qui fut une source d’inspiration majeure pour la danse contemporaine française. Carolyn Carlson en était l’incarnation la plus brillante quand Rolf Liebermann, directeur de l’Opéra de Paris, l’invita à s’installer à demeure dans ce temple parisien. Elle y entre avec le solo Density 21.5, créé en 1973 et inspiré par Nietzsche, à mi-chemin entre l’être humain et l’oiseau, qu’elle confie aujourd’hui à l’une de ses fidèles interprètes, Isida Micani. Cette pièce de collection fait percevoir les fondamentaux qui inscrivent une fascinante justesse de la figure dans le flux perpétuel d’un mouvement qui vaut conscience de l’être. Modulation rythmique et infini du trait s’épousent à un croisement où n’a jamais cessé de briller l’art de Carolyn Carlson.

En 2013, la chorégraphe signe son Dialogue with Rothko avec une altière puissance qui pourrait toujours faire manifeste. Elle y transmet son éblouissement pour un tableau du peintre contemporain américain, dont la haute spiritualité s’exprima dans l’intensité d’une radicale abstraction chromatique. On retrouve la danseuse qui est elle-même graphiste mais aussi auteur de poèmes dont on entend ici des fragments, inspirés de sa rencontre avec cette peinture. Ici la danse se lit au plus clair et au plus fin de ce qui, dans la matière (en fait toujours vivante), mute en vibration des perceptions. Il y a là un filtre qu’on entrevoit commun à la danse et à la peinture.

Gérard Mayen

  • Programme

Density 21.5
(Recréation 2015 - 8 min)
Chorégraphie et interprétation à la création : Carolyn Carlson
Musique : Edgar Varese
Lumières : Guillaume Bonneau
Avec Isida Micani, Timon Nicolas (flûte)

Dialogue with Rothko
(Création 2013 – 1h10)
Chorégraphie, textes : Carolyn Carlson
Conseil à la mise en scène : Yoshi Oïda
Assistant répétitions : Henri Mayet
Musique Jean-Paul : Dessy
Voix homme : Juha Marsalo
Collaboration bande son : Aleksi Aubry-Carlson, Pierre-Alain Samanni
Lumières et scénographie : Rémi Nicolas
Assistant lumières : Guillaume Bonneau
Costumes : Chrystel Zingiro
Confection « toiles » : Élise Dulac
Direction technique : Robert Pereira
Construction : Fifi
Conseil artistique : Claire de Zorzi
Avec Carolyn Carlson et Jean-Paul Dessy (violoncelle)

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Carolyn Carlson - Density 21.5 / Dialogue with Rothko

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment