Carnets Sud Nord 18 - Kukuga Mélancolique Système 10

1
2
3
4
5

Paris-Villette , Paris

Du 11 au 21 mai 2009

CONTEMPORAIN

Dix élèves de la promotion V de l'école de la Comédie de Saint-Etienne partent avec l'équipe artistique des carnets Sud Nord, pour un laboratoire itinérant de théâtre musical, en Afrique subsaharienne et Europe, dirigé par Jean-Paul Delore. Dix portraits vont s'écrire et être joués peu à peu. Dix éclats de théâtre réunis en mai à Paris, avant dernière étape du voyage.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 21 mai 2009

 

Carnets Sud Nord 18 - Kukuga Mélancolique Système 10

De

Mia Couto

,

Jean-Paul Delore

,

Dambudzo Marechera

,

Dieudonné Niangouna

Mise en scène

Jean-Paul Delore

Avec

Maïanne Barthes

,

Fanny Chiressi

,

Vincent Dedienne

,

Julie Delille

,

Florent Gouëlou

,

Léopoldine Hummel

,

Charlotte Ligneau

,

Tommy Luminet

,

Robert Parize

,

Baptiste Relat

Note du metteur en scène
Voyage théâtral

« Je suis un metteur en scène de plateau, j’aime diriger des acteurs dans des conditions hors normes, et je travaille à partir de l’incertain des rencontres. Intervenir dans le cadre d’une école, c’est forcément se demander « Est-ce que je vais être un professeur de doute et d’attente ? ». Comment cela s’enseigne ? Je dois à la fois garder le cap et rester infulençable… »

Jean-Paul Delore

Haut de page

  • Note du metteur en scène

« … Il décrit encore le monde, celui qui croyait s’en échapper… »

Gardons en réserve ces mots de Henri Michaux au moment d’aborder le voyage Kukuga. En soi la réalité de ce voyage n’est d’ailleurs pas suffisante. Ce qui importe c’est bien comment et en quoi la singularité de chaque espace (territoires autant humains que géographiques) traversé, habité par chacun des dix élèves de L’École de La Comédie, va pouvoir progressivement façonner des êtres de fictions : des personnages contemporains qui nous ressemblent, complexes et irréguliers… Plutôt Giacometti, collages Dada, scanners d’organes vitaux, clichés Google Earth que lever de soleil sur la baie de Maputo ou coucher sur celle du Mont-Saint-Michel.

Ce système mélancolique n’est pas une entreprise facile à décrire ; elle comporte pour l’ensemble de l’équipe artistique et technique du projet ses phases délicates et précieuses de secrets ; ses mises à l’épreuve minutieuses et parfois laborieuses du hasard ; une confiance, à la fois essentielle et relative, accordée à l’intuition, à la matière humaine et au pouvoir de l’inconscient.

On va risquer une hypothèse : L’individu et son milieu forment un couple dérangeant ou harmonieux mais forcement digne d’intérêt une fois retravaillé par l’artiste. Nous évoluons dans des territoires rarement choisis, souvent hostiles : l’enfance, la famille, mon propre corps et puis celui de l’autre, toutes choses dont finalement le voyage, avec sa part d’inconnu, nous offre un reflet brouillé (donc suspense), comme une métaphore animale, profondément inscrite dans l’imaginaire et dans la chair de nos peurs et de nos envies d’être grands, d’être petits, de briller et de disparaître.

Jean-Paul Delore

Haut de page

  • Voyage théâtral

" De monde neuf, nous n’en voulons qu’un : qui ait tout du neuf et rien du monde. " Mia Couto

De retour au Théâtre Paris Villette, ce dix-huitième carnet est, après le nomadisme littéraire du carnet 17, l’étape théâtrale d’un voyage, entre temps devenu réel : Sous l’appellation Kukuga Mélancolique Système 10 de février à Juin 2009 les dix élèves de la promotion V de l'école de la Comédie de Saint-Etienne (troisième année) vont rejoindre l'équipe artistique des carnets Sud Nord, laboratoire itinérant de théâtre musical, en Afrique subsaharienne et Europe, dirigé par Jean-Paul Delore.

Ensemble, pendant 4 mois, ils vont voyager en Rhône-Alpes, en Afrique centrale, en Afrique de l’est et en Ile de France. A chaque étape ils vont investir d'autres lieux-places, bords du fleuve, pieds des tours, théâtres et caves – travailler avec d'autres artistes amateurs ou professionnels - enfants, adultes et vieillards. Se donner en représentation. Dans ces situations où secrets et manifestes ne s'opposent plus dix portraits vont s'écrire et être joués peu à peu. Dix éclats de théâtre réunis en mai à Paris, avant dernière étape du voyage.

* kukuga : cuisine forte en lingala

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Carnets Sud Nord 18 - Kukuga Mélancolique Système 10

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment