Berlioz : Roméo et Juliette

1
2
3
4
5

Opéra Royal de Versailles , Versailles

Le 01 octobre 2022
Durée : 1h35

MUSIQUE & DANSE

,

Musique classique

,

Concert

Daniel Harding s'empare du poème symphonique de Berlioz, ici non pour un ballet mais pour un concert. Symphonie dramatique sur un livret d’Emile Deschamps créée à Paris en 1839. Concert en français surtitré en français et en anglais.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 100 €

Prix tous frais inclus


Consignes sanitaires
La présentation du pass vaccinal est suspendue dans tous les endroits où il était exigé. Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Berlioz : Roméo et Juliette

De

Hector Berlioz

,

William Shakespeare

Adaptation

Emile Deschamps

Direction musicale

Daniel Harding

Avec

Edwin Crossley-Mercer

,

Andrew Staples

,

Virginie Verrez

Concert en français surtitré en français et en anglais.

  • Chanter Roméo et Juliette

Après la chorégraphe allemande Sasha Waltz, c'est Daniel Harding qui s'empare du poème symphonique de Berlioz, ici non pour un ballet mais pour un concert. Tiré d'un livret d'Emile Deschamps, cette symphonie dramatique adapte la célèbre histoire d'amour des amants de Shakespeare, grâce à l'interprétation de trois chanteurs et de l'orchestre philarmonique de Radio France.

  • Symphonie dramatique avec solistes et chœur sur le motif de Roméo et Juliette

Berlioz fut un novateur permanent, et une décennie après sa révolutionnaire Symphonie Fantastique, ce passionné de Shakespeare crée en 1839 une Symphonie dramatique avec solistes et chœur, sur le motif de Roméo et Juliette. Ce fut l’un de ses plus considérables succès, joué dans toute l’Europe, de Paris à Saint-Pétersbourg. À l’origine était un chèque d’admiration de 20.000 francs du grand Paganini qui lui écrit : « Beethoven mort, il n’y a que Berlioz pour le faire revivre ! » Hector s’enflamme, choisit le thème de ces amoureux éternels, et compose un ouvrage lyrique et symphonique à la fois, « avec un orchestre qui représente un opéra ! » Faisant méthodiquement répéter à part chaque pupitre et chaque partie musicale, il obtient un résultat extraordinaire : « Tout l’orchestre et les chœurs se sont levés avec des hourras à ébranler la salle, pendant que le public applaudissait à tout casser !!! »

Les notes de programme résument l’action : combats, tumulte, grande fête chez les Capulets, invocation de Roméo au tombeau, réveil de Juliette, joie délirante, puis dernières angoisses et mort des deux amants… Tout Shakespeare tient en ces quelques mots, et Berlioz ajoute l’incroyable « Scherzo de la Reine Mab, Fée des Songes », pour parachever un chef-d’œuvre du romantisme.

L’Orchestre Philharmonique et le Chœur de Radio France montent cet étendard de la musique française sous la direction du prodigieux Daniel Harding : l’assurance d’une soirée de vertiges musicaux !

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Berlioz : Roméo et Juliette

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment