Andrea Chénier

1
2
3
4
5

Opéra Bastille , Paris

Du 03 au 24 décembre 2009
Durée : 2h50, dont 2 entractes

MUSIQUE & DANSE

D’un lyrisme emporté, torrentiel, la musique de Giordano fait s’enflammer un hymne à la fraternité, à l’amour et à la mort libératrice. Marcelo Alvarez revient à l’Opéra de Paris dans un des plus beaux rôles de ténor du répertoire. En langue italienne.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 24 décembre 2009

 

Andrea Chénier

De

Umberto Giordano

,

Luigi Illica

Mise en scène

Giancarlo Del Monaco

Avec

Varduhi Abrahamyan

,

Marcelo Alvarez

,

Guillaume Antoine

,

David Bizic

,

Carlo Bosi

,

Micaela Carosi

,

Antoine Garcin

,

Igor Gnidii

,

André Heyboer

,

Bruno Lazzaretti

,

Maria José Montiel

,

Sergei Murzaev

,

Ugo Rabec

,

Stefania Toczyska

En langue italienne.

S’il y eut une révolution vériste, ce fut d’abord une révolution théâtrale et même littéraire. Et c’est donc d’Italie que nous vient ce portrait vibrant du grand poète français mort en 1794 pour la liberté. Enfant du Sud, Umberto Giordano fut remarqué lors du concours qui imposa Mascagni et son Cavalleria rusticana. Une nouvelle ère de l’opéra était née. L’exaltation des sentiments, la passion s’exprimant par la voix et les mots, rien n’est longtemps possible sans des personnages et des situations fortes.

Andrea Chénier en est un brillant exemple : à la fois fresque historique, d’une justesse et d’une concision admirables, et drame humain, d’une intensité bouleversante. Deux amants pris dans les rouages de l’histoire et que fait plier la force du destin… La parole d’un poète qui s’élève par-delà le tumulte et que la guillotine fixe dans son éternelle jeunesse. D’un lyrisme emporté, torrentiel, la musique de Giordano fait s’enflammer un hymne à la fraternité, à l’amour et à la mort libératrice.

Dramma istorico en quatre actes (1896)
Musique d'Umberto Giordano (1867-1948)
Livret de Luigi Illica
Direction musicale : Daniel Oren
Décors : Carlo Centolavigna
Costumes : Maria Filippi
Lumières : Wolfgang Von Zoubek
Mouvements chorégraphiques : Laurence Fanon
Chef de chœur : Patrick Marie Aubert
Orchestre et Choeur de l’Opéra national de Paris.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Andrea Chénier

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment