Alcina

1
2
3
4
5

Opéra Royal de Versailles , Versailles

Le 06 février 2016

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Opéra

,

Musique classique

Avec une distribution brillante emmenée par un couple royal - Sonya Yoncheva en Alcina et Philippe Jaroussky en Ruggiero -, Ottavio Dantone et son Accademia Bizantina rendront certainement justice aux milles couleurs et climats du chef-d’œuvre d'Haendel. En version de concert.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 06 février 2016

 

Alcina

Direction musicale

Ottavio Dantone

,

Georg Friedrich Haendel

Avec

Emoke Barath

,

Hasnaa Bennani

,

Delphine Galou

,

Philippe Jaroussky

,

Christian Senn

,

Sonya Yoncheva

,

Anicio Zorzi

Une distribution de stars pour une œuvre mythique : Alcina va répandre ses sortilèges sur Versailles.

En 1735, Händel inaugura sa première saison au Covent Garden de Londres avec deux de ses plus grands accomplissements lyriques : Ariodante vit le jour le 8 janvier et Alcina le 16 avril. Très certainement stimulé par son installation dans un nouveau théâtre, le compositeur était sans doute aussi galvanisé par la rivalité qui l'opposait à l'Opéra de la Noblesse, compagnie soutenue par un cercle aristocratique hostile au roi George, le protecteur de Händel.

En tout état de cause, le personnage d'Alcina, enchanteresse maléfique vaincue par l'amour, constitue peut-être le portrait féminin le plus fouillé de toute la production haendélienne, la grandeur douloureuse de l'air Ombre pallide ou la souffrance hagarde de O mio cor étant entré dans le panthéon vocal. Face à elle, le héros Ruggiero se voit confier une musique tout aussi magnifique, notamment les lignes mélodiques impalpables de Mi lusingha et Verdi prati. Et que dire du célèbre et virevoltant Tornami a vagheggiar chanté par Morgana, sœur espiègle d'Alcina ?

Avec une distribution brillante emmenée par un couple royal – Sonya Yoncheva en Alcina et Philippe Jaroussky en Ruggiero –, Ottavio Dantone et son Accademia Bizantina rendront certainement justice aux milles couleurs et climats du chef-d’œuvre d’Haendel.

Par l'Accademia Bizantina.
Dramma per musica en 3 actes. Livret d’après Antonio Fanzaglia.
Compositeur Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
Créé au Royal Theatre, Covent Garden de Londres le 16 Avril 1735

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Alcina

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment