Abigail's party

1
2
3
4
5
  • 8 commentairess
Théâtre de Poche-Montparnasse, Paris
Du 31 janvier au 06 mai 2017
Durée : 1h30

Avis du public

abigail'party
1
2
3
4
5
Par

07 mai 2017 à 13:51

abigail'party Nous n'avons pas du tout aimé ce spectacle qui manque de finesse et où les personnages sont outrés sans être vraiment drôle mis à part les mimiques d'Angela. Brigitte
1
2
3
4
5
Par

11 avril 2017 à 09:29

excellent jeu des acteurs rendant bien le décalage des personnages;mention spéciale à la diction d'Alexie Ribes situation intéressante,mais peu d'évolution dans la durée;on aurait souhaité plus de développements des intrigues qui se dessinent a peine.finalement spectacle devant plus aux acteurs qu'au texte
Abigail's party
1
2
3
4
5
Par

24 mars 2017 à 10:28

Abigail's party J'ai trouvé que les acteurs surjouaient (ce qui est probablement lié aux indications du metteur en scène) et cela gommait la subtilité de cette pièce anglaise. Ils criaient trop et trop souvent. J'ai été très déçue dans l'ensemble
Abigail's party
1
2
3
4
5
Par

13 mars 2017 à 15:04

Abigail's party D'accord avec Yves J. : les acteurs rendent magnifiquement l'hétérogénéité des personnages mais ... on reste sur sa faim. Le message de Mike Leigh est clair : montrer que malgré tous leurs efforts, des caractères si différents ne peuvent arriver à communiquer. A chaque fois qu'on s'attendrirait un peu pour l'un d'entre eux, l'auteur lui colle un défaut fait pour casser le charme. L'équilibre y gagne, on rit même souvent. Mais la démonstration qu'il ne peut rien se passer est cruellement réussie : il ne se passe rien et, bien que le message théâtral soit admirablement écrit et servi, le spectateur ne peut s'empêcher d'en éprouver un léger ennui. Il n'y a pas à proprement parler de fin : le tour de la démonstration ayant été fait, on coupe. Pour terminer sur une note positive : j'aurais quand même aimé que ça continue un peu ...
Adaptation moyenne moyenne
1
2
3
4
5
Par

26 février 2017 à 17:45

Adaptation moyenne moyenne Il ne se passe rien.. L'adaptation en français fait perdre énormément à cette pièce anglaise qui tient l'affiche depuis quand même 30 ans à Londres. Ça aurait pu être une pièce déjantée à la "Carnage" de Woody Allen mais ça ne décolle jamais sauf dans les trois dernières minutes et puis c'est fini. Dommage. Mention spéciale à Angela et sa super combinaison moulante seventies!
un portrait de société
1
2
3
4
5
Par

26 février 2017 à 08:31

un portrait de société une unité de lieu et de temps pour un morceau de vie sociale éclatant de vérité, parfaitement emmené
Peut mieux faire
1
2
3
4
5
Par

20 février 2017 à 12:06

Peut mieux faire Un plébiscite pour les acteurs qui sont parfaitement bien campés et excellents! L'intrigue,quant à elle,est poussive et lourde. Le scenario aurait gagné avec des dialogues plus raffinés,mordants et caustiques
A voir du toute urgence !
1
2
3
4
5
Par

03 février 2017 à 17:34

A voir du toute urgence ! A voir du toute urgence !