A.Q.C.H.E.B. (A Quelque Chose Hasard Est Bon)

1
2
3
4
5

Nord-Ouest , Paris

Du 27 juin au 15 décembre 2002

CLASSIQUE

Un vaudeville en chanson que Victor Hugo a écrit quand il avait 15 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 15 décembre 2002

 

A.Q.C.H.E.B. (A Quelque Chose Hasard Est Bon)

Mise en scène

Ismaël Djema

Avec

Olivier André

,

André Cazalas

,

Maïa Guéritte

,

Jean-Gérard Héranger

,

Johann Koullepis

,

Mélodie Masset

,

Adrien Meunier

,

Christian Pélissier

L'histoire
Avant-propos
Note de mise en scène
L'Innommable Compagnie

Armand d'Escour veut marier sa sœur, Céline à son ami Saint Léger qui comme par hasard aime déjà sans le savoir la sœur de son ami qui comme par hasard est déjà promise au Colonel D'Orval qui comme par hasard s'est battu en duel dix jours plus tôt avec le dit Saint Léger qui comme par hasard est orphelin et désargenté et comme par hasard se trouve être le frère du Colonel D'Orval, son rival mais comme dans tous les Vaudevilles tout est bien qui finit bien… ou presque !

Haut de page

A.Q.C.H.E.B., c'est le titre original de cette comédie. A ce titre sybillin pour une époque où les abréviations par initiales n'étaient pas monnaie courante, il faut substituer celui-ci : A Quelque Chose Hasard Est Bon

L'explication en est donnée dans les couplets de la scène finale, car il s'agit ici d'un vaudeville, qualifié d'opéra-comique par son auteur. Celui-ci avait alors quinze ans. Il venait de délaisser, après le second acte, Athélie ou les scandinaves, tragédie parfaitement régulière, avec une unité de temps et de lieu. Cette rigueur qu'il s'était imposé lui apparaissait sans doute niaise, peu conforme à son tempérament, aussi se reposait-il en écrivant un opéra-comique.

De plus, le jour de l'an était proche, et le jeune Victor avait l'habitude, à cette occasion, d'offrir à sa mère une œuvre de composition.

A.Q.C.H.E.B., rédigé du 3 décembre 1817 au 1 janvier 1818, est en effet dédié à Mme Hugo.

Haut de page

" Il y a dans ce projet comme dans la pièce quelque chose de magique et d'improvisé. Alors même si le hasard fait bien les choses, nous pouvons toutefois l'aider un peu, en vous proposant ce spectacle… tout à fait par hasard ! "

En ce bicentenaire, où nombreux sont ceux qui célèbrent la naissance du Grand Victor, nous avons souhaité nous associer à ces festivités d'une façon un peu décalée et, nous l'espérons, originale.

Il s'agit ici d'un inédit, jamais joué, jamais monté, écrit à quinze ans entre Noël et Jour de l'an. Nous n'avons pas choisi non plus de monter cette pièce dans un souci de respect et de vénération. Nous avons juste souhaité retrouver la fougue et la folie Hugolienne en présentant un spectacle débridé, irrespectueux et très épicé, lorgnant méchamment du côté de Georges Feydeau et de Tex Avery. Victor Hugo aimait la fête, la bonne chair et la chansonnette alors, à notre tour, de lui faire sa fête et en chansons, s'il vous plaît !

Aucun livret n'ayant été crée pour les treize chansons que comporte ce Vaudeville, nous avons repris quelques standards, des airs familiers appartenant au répertoire de la chanson française, naviguant entre Offenbach et Sheila.

Une fête destinée pour tous les âges, avec une distribution réunissant toutes les générations, de 20 ans à 70 ans.

Afin de faire de ce moment, un spectacle populaire et distrayant destiné à toutes les générations. Alors venez avec nous souffler joyeusement les bougies de Victor ! 

Haut de page

Comme tous les noms qu'elle a voulu prendre étaient déjà pris par d'autres, on lui a donné celui-là.

Depuis sa création, la compagnie a voulu faire la part belle aux textes inédits , privilégiant l'idée d'un Théâtre populaire et festif, tout en travaillant sur des sujets qui amène la réflexion : La prostitution, les nouvelles formes de pro-création, le travail des enfants…

Depuis 1995, l'Innommable compagnie travaille au sein des établissements scolaires parisiens pour diffuser auprès d'eux des textes contemporains.

Agréée par l'Académie de Paris où le directeur du service des activités culturelles Monsieur Touratier suit avec intérêt son action.

Quelques-uns de ses partenaires :

Chantal Lauby, comédienne
Jacques Rampal, auteur de Célimène et le cardinal

Quelques-uns de ses spectacles :

Esther Ismaël Djema Juin 1998, au Nouveau Théâtre Mouffetard
Les Oies Blanches Ismael Djema Juin 1999, au Nouveau Théâtre Mouffetard
Histoires Courtes Ismael Djema Juin 2000, à l'auditorium des Francs Bourgeois
Les Grandes Vertus Ismaël Djema Ete 2001 au Théâtre d'Edgar

Haut de page

Avis du public : A.Q.C.H.E.B. (A Quelque Chose Hasard Est Bon)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment