Actuellement à l’affiche : Jacques Nichet

Braise et cendres jusqu'à 40% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Lucernaire Paris | du 16 janvier au 09 mars 2019 | Durée : 1h10
CONTEMPORAIN, Biopic, Poésie
RESERVER

À partir de 19 € au lieu de 31,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Pulvérisés

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de la Commune Aubervilliers | du 19 mars au 05 avril 2014 | Durée : 1h30
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 05 avril 2014

 

Jacques Nichet

En 1964, Jacques Nichet fonde une troupe à l’Ecole Normale Supérieure qui prend le nom de Théâtre de l’Aquarium. En 1970 l’aventure professionnelle commence et en 1972 le collectif d’une quinzaine d’artistes (parmi lesquels se trouvent Jean-Louis Benoît et Didier Bezace) s’installe à la Cartoucherie de Vincennes sur l’invitation d’Ariane Mnouchkine. Tous ensemble, ils veulent inventer un théâtre politique à la fois joyeux et expérimental, toujours à la recherche d’un nouveau langage.

  • Mise en scène

1968 La mort de Danton monté à Wintzenheim, près Colmar

Jacques Nichet réalise à l’Aquarium douze mises en scène dont :
1967 les guerres piccrocholines premier prix au festival de théatre universitaire de zagreb
1972 Marchands de ville
1975 Ah Q de Jean Jourdheuil et Bernard Chartreux (d’après Lu Xun)
1976 La Jeune lune tient la vieille lune toute une nuit dans ses bras
1980 Correspondance

En 1986, Le Théâtre de l’Aquarium continue sa route sans Jacques Nichet qui est appelé à diriger le Centre Dramatique National Languedoc-Roussillon-Montpellier. Ce retour dans sa région d’origine le conduit à s’interroger sur la culture méditerranéenne, et à effectuer une sorte de voyage géographique et poétique à travers cet espace. Il met en scène des auteurs comme Serge Valletti, Eduardo de Filippo, Javier Tomeo, Hanoch Levin, Giovani Macchia …

De 1986 à 1997, il crée à Montpellier quatorze spectacles :
1986 La Savetière prodigieuse de Federico Garcia Lorca
1987 Le Rêve de d’Alembert d’après Diderot
Le Silence de Molière de Giovani Macchia
1988 Le Triomphe de l’amour de Marivaux
Monstre Aimé de Javier Tomeo
1989 Le Baladin du monde occidental de John Millington Synge
1990 Le Magicien prodigieux de Don Pedro Calderón de la Barca
- Sik-Sik - Le Haut-de-forme d’Eduardo De Filippo
1993 Domaine ventre de Serge Valletti
1994 Marchands de caoutchouc de Hanoch Levin
1995 L’Epouse injustement soupçonnée
- Opéra de poche de Jean Cocteau. Musique de Valérie Stéfan
- Le Retour au désert de Bernard-Marie Koltès
1996 La Tragédie du roi Christophe d’Aimé Césaire

Dans la continuité de son ancrage méridional, il est nommé à la direction du Théâtre National de Toulouse Midi-Pyrénées qu’il inaugure en octobre 1998. Il prolonge à travers ses mises en scène son exploration des auteurs contemporains :

1998 Le Jour se lève, Léopold ! de Serge Valletti
1999 Casimir et Caroline d’Odon von Horvath
1999 Silence complice de Daniel Keene
2001 Combat de nègre et de chiens de Bernard-Marie Koltès
2002 Mesure pour mesure de William Shakespeare
2007 Faut pas payer de Dario Fo, m.e.s. Jacques Nichet
2008 Le Collectionneur d'instants de Quint Buchholz, repris en 2009 au Théâtre de la Commune

En 2007, il quitte le TNT et fonde la compagnie L’inattendu avec laquelle il monte 6 spectacles dont Tous ceux qui tombent de Beckett en 2013, Braise et cendres en 2016 et Compagnie en 2018.

En 2010, il est nommé titulaire de la Chaire de Création artistique au Collège de France.

  • Spectacles pour enfants

Mars 1998 - La Chanson venue de la mer de Mike Kenny
Février 2000 - Le Pont de pierres et la peau d’images de Daniel Danis

Son arrivée dans un théâtre situé au cœur de la ville de Toulouse l’incite à insuffler une nouvelle dynamique autour de la poésie (des ateliers de poésie sont proposés au public). En mai 2000, lors de la manifestation Mille milliards de poèmes, il crée La Prochaine fois que je viendrai au monde, quelques poèmes pour traverser un siècle (reprise à Paris en 2001).

  • Films

1981 Le Collectionneur (court-métrage)
1983 La Guerre des Demoiselles (long-métrage)

Avis du public : Jacques Nichet

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS