Une hache pour briser la mer gelée en nous

1
2
3
4
5

Nanterre - Amandiers , Nanterre

Du 22 septembre au 01 octobre 2017
Durée : 2h30 avec entracte

CLASSIQUE

,

Vaudeville

Dans l'adaptation d'Occupe-toi d'Amélie de Feydeau par Noëlle Renaude, Grégoire Strecker déploie tout le potentiel de jeu, d'action et de théâtre de l'auteur. Qui va finalement tirer parti de ce jeu dangereux dont la seule visée semble être le rire ?
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 01 octobre 2017

 

Photos & vidéos

Une hache pour briser la mer gelée en nous

De

Georges Feydeau

Adaptation

Noëlle Renaude

Mise en scène

Grégoire Strecker

Avec

Élise Bernard

,

Leslie Bernard

,

Benjamin Candotti-Besson

,

Jean-Quentin Châtelain

,

Yann Collette

,

Rodolphe Congé

,

Dominique Frot

,

Alban Laval

,

Nastassja Tanner

  • Feydeau revisité

Amélie, une cocotte ou une « escort » comme on dirait aujourdʼhui qui monnaye ses charmes aux hommes riches qui ont des biens à lui offrir en contrepartie. Amélie dans sa nouvelle maison, payée par son amant Etienne, avec sa bande.

Il y a bien sûr la piscine, le champagne et le caviar, avec bien sûr écran géant où passe un match de foot, ou avec gramophone où on écoute de lʼopéra. Cʼest bling-bling pour faire court, peut-être pornographique, mais on le sait pas, on est assez curieux de tout ça. En tout cas, voilà le décor, un peu comme un beau gâteau bien rose, dont la cerise est évidemment Amélie.

Il manquait le petit groom au décor, qui comme la fête touche à sa fin, débarrasse les verres et qui bien évidemment ne manque pas de boire à une ou deux bouteilles de whisky, Amélie le surprend et le gifle et à son tour il la gifle. Tout le monde le prend et balance comme un vaurien le petit groom.

Cʼest alors que le papa dʼAmélie entre. On se dit « ah tiens », papa est là. Monsieur Pochet, ancien brigadier, dénote un peu par rapport au gâteau. On apprend vite que le petit groom sʼavère être le frère dʼAmélie et que monsieur Pochet veut quʼAmélie présente ses excuses au petit groom tout simplement parce que le petit groom est son frère, et que du coup Etienne, qui entre temps a insulté le petit groom doit lui aussi faire la paix avec lui. Tout ceci a fait un mic-mac, en quelques minutes, on a déjà eu plusieurs crises, quiproquos et contrepoints qui viennent brouiller lʼapparence du beau gâteau. Quoiquʼil en soit une dame sonne, pressée de parler à Amélie. Il sʼavère quʼAmélie était lʼancienne femme de chambre de cette personne (elles ne sʼétaient pas reconnues dans ce décor tout autre) et que cette dame supplie Amélie de ne pas se marier avec Marcel, son amant. Amélie a un fou rire et appelle Etienne, le meilleur ami de Marcel.

Et ils ont tous les trois un fou rire.

Le gâteau parait suspect. On se doute que Marcel va venir bientôt. Et il arrive, évidemment, avec un nouvel élément de complication : il a dit à son oncle Putzboom, homme dʼaffaire belge, quʼil allait se marier avec Amélie pour toucher un héritage, sans se douter que Putzboom viendrait dans le gâteau, puisquʼil devait partir en Amérique faire du commerce… et ainsi de suite...

  • La presse

« Un spectacle qui actualise un classique du boulevard qu'il cherche à porter à son intensité maximale. Une mise en scène en compagnie de comédiens amateurs et d'une distribution prestigieuse. » Eric Demey, La Terrasse

Avis du public : Une hache pour briser la mer gelée en nous

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment