The Wooster Group - A PINK CHAIR (In Place of a Fake Antique)

1
2
3
4
5

Centre Pompidou , Paris

Du 16 au 17 novembre 2019
Durée : 1h10

CONTEMPORAIN

,

Festival d'Automne à Paris

,

Théâtre d'ailleurs

Né d’une commande passée pour le centenaire de Tadeusz Kantor, A PINK CHAIR (In Place of a Fake Antique) revisite l’une des dernières pièces du metteur en scène polonais. Ni hommage, ni recréation, le spectacle révèle les sensibilités distinctes d’expérimentateurs du théâtre que la langue, la culture et l’histoire séparent, mais qui sont néanmoins unis par leur pratique collective du théâtre et par leur radicale liberté.
Continuer la lecture

Spectacle complet

 

Photos & vidéos

The Wooster Group - A PINK CHAIR (In Place of a Fake Antique)

De

Tadeus Kantor

Adaptation

Dorota Krakowska

Mise en scène

Elizabeth LeCompte

Avec

Zbigniew Bzymek

,

Enver Chakartash

,

Jim Fletcher

,

Ari Fliakos

,

Gareth Hobbs

,

Dorota Krakowska

,

Andrew Maillet

,

Erin Mullin

,

Suzzy Roche

,

Danusia Trevino

,

Kate Valk

Depuis sa fondation en 1975, le Wooster Group n’a eu de cesse de puiser son inspiration à des sources existantes pour inventer un théâtre expérimental s’étendant sur les territoires de la performance, des arts visuels et du multimédia. Pour A PINK CHAIR (In Place of a Fake Antique), le collectif new-yorkais mêle la captation d’une répétition de la pièce Je ne reviendrai jamais, des écrits théoriques de Tadeusz Kantor et un entretien filmé avec sa fille, pour instaurer un dialogue entre les interprètes sur scène et les résonances de cette oeuvre à la fois burlesque et tragique, peuplée des ombres de l’histoire polonaise.

La pièce qui fournit la trame du spectacle est l’adieu que Kantor, metteur en scène phare de l’avant-garde polonaise de l’après-guerre, fait en 1988 aux personnages qu’il a créés. On y croise ainsi une mariée mystique, un soldat, un prêtre, une prostituée, mais aussi Ulysse, Pénélope et le metteur en scène lui même, dans un espace qui est tantôt Ithaque, tantôt une auberge polonaise malfamée. Passé au filtre détonnant du Wooster Group, parcouru de performances musicales qui infusent dans le spectacle une émotion croissante, le palimpseste théâtral devient une quête du temps perdu, autant qu’un hymne aux puissances spirites du théâtre.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : The Wooster Group - A PINK CHAIR (In Place of a Fake Antique)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment