Sable & soldats

1
2
3
4
5

Théâtre de Gennevilliers (T2G) , Gennevilliers

Du 19 mars au 11 avril 2009
Durée : 2 heures environ

CONTEMPORAIN

Oriza Hirata vient lui-même à Gennevilliers mettre en scène sa pièce la plus absurde et la plus riche de fantaisie, inspirée par l'envoi de forces armées japonaises en Irak en 2004.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 11 avril 2009

 

Sable & soldats

De

Oriza Hirata

Mise en scène

Oriza Hirata

Avec

Clémentine Baert

,

Audrey Bonnet

,

Jean-Marc Eder

,

Mima Fukushi

,

Gilles Groppo

,

Tatsuya Kawamura

,

Emilie Lam

,

Christelle Legroux

,

Pierre-Henri Puente

,

Guillaume Segouin

« J’ai appris d’Ozu la façon de découper le temps et de Vermeer la façon de découper l’espace. » Oriza Hirata

Une pièce abstraite et riche de fantaisie
A propos de Sables et Soldats

  • Une pièce abstraite et riche de fantaisie

Si Sables et Soldats traite de l’envoi de forces défensives en Irak, son contenu est universel et rappelle des œuvres comme Pique-nique en campagne de Fernando Arrabal ou En attendant Godot de Samuel Beckett.

Dans cette pièce, entièrement ré-écrite pour sa création en France, l’auteur met en scène des soldats qui marchent interminablement dans le désert. Des conversations drôles et absurdes se succèdent entre les militaires obligés de marcher simplement devant eux et les civils de passage (un père, et sa fille, à la recherche de sa femme, un couple en voyage de noces…), mettant ainsi en évidence l’absurdité des existences humaines au champ de bataille.

« Pour un style parlé dans le théâtre contemporain »
Avec sa compagnie Seinendan, Oriza Hirata bouleverse le théâtre japonais dans les années 1990 en proposant « la théorie du style parlé dans le théâtre contemporain ». Aux grandes scènes d’amour et aux meurtres nombreux qui peuplent la plupart des productions théâtrales, il substitue le calme de la vie quotidienne et la complexité de ce « temps tranquille » qui est riche d’émerveillements et de drames.

Traduction de Rose-Marie Makino publiée aux éditions Les Solitaires Intempestifs.

  • A propos de Sables et Soldats

« C’est le roman d’Ashihei Hino, Le Blé et les soldats - dans lequel l’auteur décrit la guerre sans espoir ni raison du Japon contre la Chine et où il montre l’armée japonaise marchant dans les vastes champs de blé sur le continent chinois - qui a servi de motif pour l’écriture de Sables et Soldats. Mais aujourd’hui, l’œuvre d’Ashihei Hino ne semble plus tellement lue. Si l’on me demandait quels sont les points communs avec Le Blé et les soldats, il n’y en aurait pas d’autres en dehors du fait que les militaires continuent d’avancer.

Mais, concentrer en cent minutes sur scène ce temps infini (ou plutôt que l’on pourrait croire infini), je suis toujours en train d’essayer de le faire : Les Buddenbrook de Thomas Mann pour Gens de Séoul, La Montagne magique pour Nouvelles du plateau S. De même pour Sables et soldats, c’est la manière de condenser qui est au centre de mon travail d’écriture théâtrale.

Ce n’est pas « cette guerre » en particulier, je voulais décrire le plus universellement possible l’absurdité des hommes dans les champs de bataille, mais quand la pièce fut achevée beaucoup de gens m’ont dit qu’elle sous-entendait fortement « cette guerre ». Sûrement est-ce parce que la guerre dans laquelle notre pays se débat est vraiment absurde. Ainsi, l’absurdité du bourbier de la guerre sino-japonaise, décrite dans Le Blé et les soldats, se superpose sans doute par endroits… C’est pourquoi, le point commun le plus important est peut-être bien là. Ou plutôt dans ce « bourbier », on parle de « bourbier », mais c’est d’autant plus un bourbier que le désert est sec.

Nous avançons sur le sable sec.
Nous avançons.
Avançons. »

« À l’occasion de cette création au théâtre2gennevilliers, j’ai totalement réécrit cette pièce que j’avais écrite en 2004. Ce projet est né de ma longue amitié avec Pascal Rambert. Notre point commun, c’est que nous sommes auteurs et metteurs en scène. Nous continuons à développer notre relation et notre collaboration entre deux théâtres. »

Oriza Hirata

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Sable & soldats

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment