Rufus joue les fantaisistes

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 23 septembre au 13 novembre 2004
Durée : 1H35

HUMOUR & CAFE THEATRE

,

Coups de coeur

Si léger, si drôle avec les mots des autres Rufus est un poète de l’humour. Il dérobe à Coluche, à Zouc, à Devos, Palmade, Muriel Robin et autres fantaisistes quelques-uns de leurs meilleurs sketches. Il dessine une palette de personnages irrésistibles ou attendrissants, insolents ou cruels. Sous les éclats de rire qu’il provoque, il y a l’émotion, la tendresse, la générosité.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 13 novembre 2004

 

Rufus joue les fantaisistes

De

Dick Annegarn

,

Jean-Marie Bigard

,

Dany Boon

,

 Coluche

,

Gérard Darmon

,

Raymond Devos

,

Albert Dupontel

,

Brigitte Fontaine

,

Marc Jolivet

,

Thierry Joly

,

Alex Métayer

,

Pierre Palmade

,

Fernand Raynaud

,

Muriel Robin

,

 Rufus

,

Jacques Villeret

,

 Zouc

Mise en scène

Philippe Adrien

Avec

 Rufus

" T'as intérêt à écouter c'que les mecs y disent si après tu dis que c'est moi qui dis c'que les mecs y disent ! " (Coluche, le C.R.S. arabe)

Un florilège de sketches
Faire le fantaisiste
Note du metteur en scène
La presse

A travers ce nouveau spectacle, Rufus rend hommage aux fantaisistes. Il a emprunté dix-sept textes magnifiques à certains d’entre eux et dans une drôle d’histoire, il les interprète à sa façon avec toute sa noblesse et son talent d’homme de théâtre.

Rufus dit des textes de Dick Annegarn, Bigard, Dany Boon, Coluche, Raymond Devos, Bernard Haller, Marc Jolivet, Alex Metayer, Pierre Palmade, Fernand Raynaud, Muriel Robin, Rufus, Sol, Jacques Villeret, Zouc.

Haut de page

Je réalise mon rêve le plus cher : faire le fantaisiste. Ils m’ont prêté leur sketch préféré, ils se sont mis à 16 pour m’offrir ce plaisir. Non seulement le plaisir de faire rire, mais aussi le plaisir de rire avec eux : la seule possibilité disponible que je connaisse de créer un monde drôle et léger, fût-il éphémère.

En célébrant mes prédécesseurs, je fais mon bonheur, pourquoi pas le vôtre.

Rufus

Haut de page

Tout récemment, j’ai proposé à Rufus de jouer, dans une pièce grave, un de ces braves types qui dans certaines circonstances historiques se métamorphose en dangereux fanatique. Il était, je crois, fort troublé à l’idée de donner vie chaque soir à un salaud. Puis au cours d’une lecture à haute voix qui tout du long m’a semblé plutôt une méditation sur le rôle et l’œuvre qu’une tentative prématurée d’interprétation, une autre vérité s’est fait jour : le personnage n’était pas, comme je l’avais cru moi-même, un spécimen de perversion et de cruauté mais un homme égaré et, pour finir, désespéré. Ce fut soudain une évidence : Rufus, le comédien, éprouvait les choses ainsi et du même coup les rendait incontestables ; la preuve par l’humanité !

Nous en étions là quand Rufus a eu cette envie de faire « Le Fantaisiste » et m’a demandé de l’accompagner dans l’aventure. J’ai été d’emblée saisi par le concept de cette soirée avec 16 complices ! Que se trouvent ainsi réunis ceux qui nous ont fait le plus rire et que je sois convié à cette fête de l’humour m’a enchanté.

Puis un soir à la campagne, devant un feu de bois, Rufus m’a lu les textes et bien sûr j’ai ri, oui, toutes les cinq secondes comme le veut la tradition en matière de spectacle comique. Mais surtout, au-delà des auteurs et comme à travers eux, présences et visages rendus si familiers par la récurrence de leur passage à la télévision, j’entrevoyais de nouvelles incarnations, inattendues et paradoxales ; je devinais le chemin : au milieu des aberrations les plus délirantes, la quête partagée d’une vérité humaine… Ce qui nous fait rire n’est pas si loin de ce qui nous émeut et doit être traité avec la même exigence.

Philippe Adrien

Haut de page

« Il restitue toute la drôlerie des textes sans chercher à parodier leurs créateurs. Acteur aussi génial que généreux, Rufus apporte aux personnages quelque chose de plus : l’humanité. Le rire est toujours présent, l’émotion jamais très loin. » Télérama, septembre 2004

« On écoute mieux, donc on rit plus, et, peut-être, rit-on mieux. Le voleur de sketches a gagné son pari. » Pierre Marcabru, Le Figaro, décembre 2004

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Rufus joue les fantaisistes

0 Note

3 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Olivier V. (3 avis) 08 septembre 2006

RE: Rufus joue les fantaisistes Merci de m'avoir ta critique. J'habite Avignon et j'ai ingurjité beaucoup de spectacles. J'aime beaucoup Rufus. Je n'y suis pas allé le voir parce que j'avais peur d'être déçu. J'attendais des avis des gens. Merci de m'avoir dit ce que tu pensais. Dommage qu'un bon artiste soit décevant.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Rio D. (1 avis) 15 août 2006

RE: Rufus joue les fantaisistes Rufus est excellent quand il revisite les textes d autres grands artistes, il est aussi exceptionnel que quand il joue ses propres textes, c est dire...
0
0
1
2
3
4
5
Par

Guy J. (1 avis) 04 août 2006

Rufus joue les fantaisistes je viens de voir ce spectacle au festival d'Avignon. Mérite un vaste détour !!! C'est nul, aucun intérêt de refaire cette série de sketchs-histoires plus mal que les auteurs... l'impression de se retrouver à une soirée où de mauvais interprêtes racontent des blagues ! Je ne comprends pas Rufus (que j'apprécie par ailleurs), le festival d'Avignon n'est pas le lieu d'une telle cagade. Guy
0
0

Spectacles consultés récemment