Récital Bejun Mehta - Splendeurs des Castrats

1
2
3
4
5

Opéra Royal de Versailles , Versailles

Le 30 novembre 2013
Durée : 1h45 avec entracte

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

Aux côtés de Bejun Mehta, contre-ténor américain, l’Akademie für Alte Musik Berlin, l’un des ensembles de musique ancienne les plus reconnus par le public et les professionnels internationaux, revient à Versailles mettre à l’honneur ce style galant virtuose, raffiné et pétri de grâce.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 30 novembre 2013

 

Récital Bejun Mehta - Splendeurs des Castrats

De

Johann-Christian Bach

,

Christoph Willibald Gluck

,

Johann Adolph Hasse

,

Wolfgang Amadeus Mozart

Avec

Bernard Forck

,

Bejun Mehta

  • Moteurs de l'opéra italien du XVIIIème siècle

Les castrats ont été les moteurs de l’opéra italien durant tout le XVIIIeme siècle, faisant courir les princes et les foules de l’Europe entière comme nulle autre proposition musicale. Leur superbe vocalité, associée aux compositeurs baroques (de Vivaldi à Haendel et Hasse) se fit encore plus fantasque dans la période classique qu’illustre Mozart à merveille : dans les Opéras Seria italiens écrits par le prodige de Salzbourg, les castrats ont une place considérable et Mozart leur réserve des pages virtuoses comme des lamenti élégiaques qui comptent parmi ses plus belles productions.

Johann Christian Bach, maître réputé de l’Opéra Italie, puis le jeune Wolfgang Amadeus Mozart qui fut son disciple, recherchent pour mettre en valeur la voix des castrats une séduction mélodique, une ornementation exubérante et un véritable sens de la décoration.

Aux côtés de Bejun Mehta, l’Akademie für Alte Musik Berlin, l’un des ensembles de musique ancienne les plus reconnus par le public et les professionnels internationaux, revient à Versailles mettre à l’honneur ce style galant virtuose, raffiné et pétri de grâce. Le contre-ténor américain, au parcours original et exceptionnel, est acclamé de New York à Berlin, Londres, Amsterdam et Vienne. Il possède une musicalité et une générosité communicatives, qui lui valent une magnifique carrière à l’opéra. L’enregistrement de ce programme sort à l’automne, peu avant ce concert versaillais. Expression même de l’art de vivre de l’aristocratie du milieu du XVIIIe siècle, la musique écrite pour les Castrats est devenue aujourd’hui porteuse de valeurs universelles : Bejun Mehta dans Mozart en est la plus splendide incarnation.

Avec l'Akademie für Alte Musik Berlin.
Direction : Bernard Forck

  • Programme

Wolfgang Amadeus Mozart :
Symphonie n°26 en mi bémol majeur, KV184
Perche tacer degg’io… - Recitativo accompagnato
Cara lontano ancora - Arie extrait d'Ascanio in Alba
Thamos - deux Intermèdes musicaux
Vadasi… - Recitativo accompagnato
Gia dagli occhi - Arie extrait de Mitridate
Ah di si nobil alma - Arie extrait d'Ascanio in Alba

Johann Christian Bach :
Symphonie en ré majeur, op.18/4
No que non ha la sorte - recitativo accompagnato
Vó solcando un mar crudele - Arie extrait d'Artaserse

Christoph Willibald Gluck :
Pensa a serbami  : Arie extrait d'Ezio
Se il fulmine sospendi : Arie extrait d'Ezio

Johann Adolph Hasse :
Ouverture en ré majeur - extrait d'Ezio

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Récital Bejun Mehta - Splendeurs des Castrats

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment