Philip K. ou La fille aux cheveux noirs

1
2
3
4
5

Cartoucherie - Théâtre de l'Aquarium , Paris

Du 16 septembre au 01 octobre 2020
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Science-fiction

Écrit au plateau à partir d'un recueil de poèmes et de contes de Julien Villa, Philip K. ou La Fille aux cheveux noirs est un spectacle hanté par les visions paranoïaques de l'écrivain de science-fiction Philip K. Dick.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 01 octobre 2020

 

Photos & vidéos

Philip K. ou La fille aux cheveux noirs

De

Julien Villa

Mise en scène

Julien Villa

Avec

Vincent Arot

,

Laurent Barbot

,

Benoit Carré

,

Antoine Cegarra

,

Nicolas Giret-Famin

,

Lou Wenzel

,

Noémie Zurletti

  • Un spectacle hanté

Nous sommes à Berkeley, le 7 novembre 1972. Richard Nixon brigue un second mandat. Philip K. tente en vain de réécrire son roman mystérieusement dérobé dans son appartement un an plus tôt Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques  ? Tel un chevalier errant ou désespérant, il va d’aventure en aventure, à la poursuite de ses obsessions, sans jamais quitter son appartement. Écrit au plateau à partir d’un recueil de poèmes et de contes, Philip K. ou la Fille aux cheveux noirs est un spectacle hanté par les visions paranoïaques de l’écrivain de science-fiction Philip K. Dick  : « Un tas de gens prétendent se rappeler des vies antérieures  ; je prétends, moi, me rappeler une autre vie présente. » Vivons-nous vraiment ce que nous croyons vivre  ? Quel réel cache le réel  ? Seul fil d’Ariane, cette fille aux cheveux noirs, vraie fausse sœur jumelle de Philip K. morte à la naissance, son double, son reflet disparu. « Toute sa vie c’est elle qu’il avait cherchée. C’est elle qu’il avait perdue. »

  • La presse

« Le tour de force revient à ce qu’en racontant la vie, par-ci par là vérifiable mais vigoureusement réinventée, d’un certain Philip K., Julien Villa réussit à recréer l’atmosphère cisaillée des romans de Philip K. Dick et à donner une fascinante image fantasmée de ce dernier. » Médiapart

« Qui connaît ce maître de la science-fiction, retrouvera ici un univers où humains et androïdes, imaginaire et réalité se confondent. Philip K. en avatar de l’écrivain tel qu’il se fantasme dans ses écrits, est ici rêvé par les comédiens. […] Autour de Julien Villa, les interprètes se fondent dans cette fantasmagorie et s’aventurent de l’autre côté du miroir dans un processus de déréalisation. » Théâtre du Blog

« D’aventure en aventure, ce Philip K. file le souvenir de sa sœur jumelle disparue à la naissance. Il nous interroge sur le réel et l’illusion, tout en nous faisant voyager au cœur de ses obsessions. » La Terrasse

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Philip K. ou La fille aux cheveux noirs

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment