M.M.M.M. (Marie Madeleine Marguerite de Montalte)

1
2
3
4
5

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 20 au 21 octobre 2017

CONTEMPORAIN

,

Théâtre musical

Le spectacle d'Alexandre Rochon du groupe The Delano Orchestra rassemble la vidéo, la mode, le roman et la musique, à la fois concert poétique, déclaration d’amour polyphonique, puzzle géant. Immense chambre d’écho, M.M.M.M. fait résonner le désir, le sexe et les pleurs, la peur et le manque, les forces et les désillusions d’une passion, celle de l'auteur Jean-Philippe Toussaint pour Marie Madeleine Marguerite de Montalte.
Continuer la lecture


 

M.M.M.M. (Marie Madeleine Marguerite de Montalte)

De

Alexandre Rochon

,

Jean-Philippe Toussaint

Avec

Guillaume Bongiraud

,

Julien Quinet

,

Alexandre Rochon

,

Jean-Philippe Toussaint

« Marie et moi, mais pas ensemble. »

D’abord caché, invisible, dans les coulisses, l’auteur fait entendre sa voix. Jean-Philippe Toussaint évoque sa rencontre, ses amours et désamours avec Marie Madeleine Marguerite de Montalte. Créatrice de mode, artiste discrète et femme d’affaires, Marie est l’inspiratrice du romancier. Entre 2002 et 2013, Toussaint lui consacre une tétralogie littéraire : Faire l’amour ; Fuir  ; La Vérité sur Marie et Nue. Épopée romanesque, monument foisonnant, M.M.M.M. raconte un amour fou, vécu au Japon, en Chine et sur l’île d’Elbe. « Plus tard, en repensant aux heures sombres de cette nuit caniculaire, je me suis rendu compte que nous avions fait l’amour au même moment, Marie et moi, mais pas ensemble. »

Alexandre Rochon, compositeur et musicien du groupe The Delano Orchestra, s’empare de l’oeuvre, la met en musique. Il accompagne sur scène son auteur. Écrivain traduit en plus de vingt langues, réalisateur de longs métrages et d’expositions de photographies présentées dans le monde entier, Jean-Philippe Toussaint invente ici une forme inédite.

Le spectacle rassemble la vidéo, la mode, le roman et la musique, à la fois concert poétique, déclaration d’amour polyphonique, puzzle géant. Immense chambre d’écho, M.M.M.M. fait résonner le désir, le sexe et les pleurs, la peur et le manque, les forces et les désillusions d’une passion.

Avis du public : M.M.M.M. (Marie Madeleine Marguerite de Montalte)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment