Les Paratonnerres

1
2
3
4
5

Théâtre Darius Milhaud , Paris

Du 29 janvier au 19 mars 2019
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

« Il paraît qu’ailleurs on a pas les genoux qui tremblent. Il paraît qu’il fait jour à chaque heure, sans panne. Il paraît que là bas, ailleurs, on a pas comme ici la nuque en feu à toujours regarder en l’air, à vérifier ce qui tombe, ce qui pourrait sur nous tomber. »
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 19 mars 2019

 

Photos & vidéos

Les Paratonnerres

De

Marc-Antoine Cyr

Avec

Matthieu Bousquet

,

Angèle Marchand

,

Maël Peano

,

Caroline Tardy

Siméon, l’écrivain, fait irruption dans une auberge située en plein cœur d’une ville en guerre, Ain El-Mreisseh, sur les côtes du Liban. Pendant plusieurs mois, il va vivre et écrire auprès des occupants de cette auberge, une famille qui tente de poursuivre son quotidien malgré la guerre qui menace son toit. Le père est un commerçant qui s’efforce tant bien que mal de faire fonctionner sa petite entreprise de paratonnerres. La mère s’affaire dans ses tâches ménagères rituelles. Leur fille est toujours sur le fil d’un départ forcé vers des horizons de paix, mais toujours retenue à l’auberge.

Lieu de passage, cette auberge concentre tous les éléments de vie alentours. On y retrouve les rumeurs des habitants du coin, la douleur toujours grandissante d’une mère, les échos d’un passé refoulé, le danger sous-jacent qui refait surface à chaque orage et à chaque explosion, les émois d’une jeune fille en manque d’amour, la quête d’un passé inquiétant et douloureux. Les histoires des uns et des autres s’entremêlent tandis que les sentiments refoulés ne cessent de se révéler...

« L’auberge devient le théâtre fantastique au sein duquel Siméon dialogue avec ses propres spectres. Sa peur prend forme et s’adresse à lui. Habitant deux temps à la fois,
le temps présent reconnaissable et les souvenirs irrationnels qui reviennent lui faire face, Siméon doit apprendre à refaire un avec lui-même. Dans un paysage où un ennemi véritable est passé, la guerre, et où ceux qui l’ont vue ont moins de mal à vivre que Siméon, les peurs réelles et imaginaires entament une joute qui ne laissera personne sans cicatrices. » Marc-Antoine Cyr

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les Paratonnerres

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment