Le champ des possibles

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 04 au 29 novembre 1980
Durée : 1h25

CONTEMPORAIN

,

Avec les ados

,

Biopic

Après La Banane Américaine et Pour que tu m’aimes encore, Élise Noiraud s’attaque, avec ce nouveau volet de son épopée autofictionnelle, à la sortie définitive de l’enfance, à travers les aventures drôles et tendres d’une jeune fille de 19 ans à l'heure des choix.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 novembre 1980

 

Photos & vidéos

Le champ des possibles

De

Elise Noiraud

Avec

Elise Noiraud

  • Une performance théâtrale explosive

Elle a dix-neuf ans, un bac en poche et l’envie de tracer sa route. Élise quitte son village familial et sa région Poitou-Charentes pour rejoindre la capitale. Elle va grandir loin d’une mère qui la culpabilise à grand renfort de chantage affectif. Se perdre dans la ville, faire des rencontres qui donnent lieu à une galerie truculente de personnages croisés à la Sorbonne, dans des associa- tions étudiantes, ou chez la mère d’un petit Agamemnon dont elle devient la baby-sitter. Une conseillère d’orientation anémiée, des copains d’études ou de cours de théâtre, des agents immobiliers sans scrupule... Ils sont les jalons d’un parcours d’émancipation jonché de catastrophes. De bagarre en acharnement, Élise finira par danser sur le champ miné des possibles.

Élise Noiraud signe une comédie humaine, épopée autofictionnelle qu’elle assume seule en scène, déchirante de drôlerie et de tendresse. Elle a raconté son enfance et son adolescence dans La Banane américaine puis Pour que tu m’aimes encore, succès joués près de trois cents fois. Le troisième chapitre de cette trilogie (publiée dans son intégralité chez Actes Sud sous le titre ÉLISE) boucle la boucle avec l’âge adulte, et raconte son parcours de combattante, une sortie de l’enfance non sans mal ni humour.

  • La presse

« A travers l’arrivée à Paris de la jeune Elise qui quitte le giron familial, Elise Noiraud déploie une remarquable épopée, à la fois hilarante et caustique, intime et universelle. » La Terrasse

« C'est ce passage de gué si ardu, si hasardeux, si exaltant à la fois que nous montre Elise Noiraud avec finesse et grande drôlerie. (...) Cette épastrouillante petite comédie humaine fait grand bien. » Jean-Luc Porquet, Le canard enchaîné, 5 juin 2019

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le champ des possibles

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Claudine E. (1 avis) 09 juin 2019

Le champ des possibles excellent spectacle qui passe du rire au 'presque' larmes un texte corrosif, vif percutant avec une interprétation parfaite Quelle belle soirée allez y vous ne serez pas déçu. Petite salle il faut réserver...
0
0

Spectacles consultés récemment