Le Périmètre de Denver

1
2
3
4
5

Le Centquatre (104) , Paris

Du 16 au 26 février 2022
Durée : 1h15

CONTEMPORAIN

,

Cirque

,

Festival Les Singuliers

En psychologie, le Périmètre de Denver est un espace d’incertitude crée par un mensonge. C’est une zone mentale et plus précisément une boucle de temps qui se répète en s'adaptant à de nouvelles situations. À partir d’un fait divers, un meurtre dans l’hôtel d’une station balnéaire anglaise, Vimala Pons s’amuse, non sans frayeur, de la confusion entre abstraction et matière, idées et objet.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la possible présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Le Périmètre de Denver

Mise en scène

Vimala Pons

Avec

Vimala Pons

En mai 2008, à Brighton, dans un hôtel de thalassothérapie, un meurtre mystérieux est commis : la victime est retrouvée dans sa chambre. Par un système d’interviews successives, nous rencontrerons sept personnes, venues d’horizons très différents, tous présents dans l’hôtel le jour du meurtre. Mais nous allons vite nous apercevoir que les témoignages croisés ne se recoupent pas et que les versions de la même histoire, de cette même soirée, s'accumulent et ne s'emboîtent pas. Alors, qui dit la vérité ?

Imaginé comme un pendant à La Dimension d’après de Tsirihaka Harrivel, Le Périmètre de Denver de Vimala Pons investit la part sombre de notre esprit. Alors que le premier s’épuisait à établir un inventaire exhaustif dans les rayonnages de sa psyché, Le Périmètre de Denver sème par une écriture faite de jeux de renvoi, un trouble permanent entre le vrai, le faux-réel, l’artifice, et « l’effet Rashomon ». Une chose est sûre : nous sommes tous entrés dans Le Périmètre un jour ou l'autre dans notre vie.

Sur scène, l’artiste équilibriste reconstitue des moments de réalité avérée avec une question en tête : « Comment déconstruire qui nous sommes, sans tout détruire ? »

Après GRANDE – le duo Pons/Harrivel poursuit sa recherche de para-philosophie où le cirque, la parole et la quête de sens font décidément un bien beau ménage.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Périmètre de Denver

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment