Le Kojiki

1
2
3
4
5

Théâtre Dunois , Paris

Du 20 au 31 mai 2015

JEUNE PUBLIC

,

Avec les ados

,

Primaire

« Comment tout a commencé ? » et « Pourquoi je suis moi-même ? »... Impossible de s’endormir quand de telles idées vous viennent à l’esprit ! A moins qu’un conte ancestral, hérité du Japon, développe à sa manière l’énigme d’être au monde, nous rappelant aussi le caractère primordial des questions qui hantent notre enfance. À partir de 8 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 31 mai 2015

 

Le Kojiki

De

Yan Allégret

Mise en scène

Yan Allégret

Avec

Arnaud Carbonnier

,

Aurélia Poirier

,

Maya Vignando

L’auteur et metteur en scène Yan Allegret a puisé dans le recueil des plus vieux mythes du Japon, Le Kojiki, pour concevoir ce spectacle éminemment théâtral qui relie l’espace ordinaire d’une chambre d’enfant à l’univers merveilleux du conte. Un lit, une carafe d’eau, un enfant. Il ne dort pas et se questionne : « Au fond de l’Océan, tout au fond, j’ai entendu une voix : comment tout a commencé ? Pourquoi tu es toi-même ? » Le père, appelé à la rescousse, rejette les réponses faciles. Mais comment convaincre son fils de se mettre à l’écoute de ce que ses questions ont à lui dire ? Il emprunte alors la voix du conte, une très vieille histoire, qui commence au temps du chaos, avant même le commencement du monde, et bien avant le ventre de maman. Il découvre à son fils l’épopée d’un peuple, les kamis qui faisaient parler les pierres, le vent et les nuages. Izanagi (l’homme) et Izanami (la femme) se tiennent à l’aube des temps. Premier amour, première naissance, jusqu'à la découverte de la mort elle- même, qui transformera Izanami en protectrice des royaumes souterrains.

Sur le plateau, l’enfant réel sera tour à tour spectateur, acteur et conteur de cette histoire afin que les différents mondes se mélangent : noir de la chambre, obscurité des mondes fictifs où logent les Dieux… Ce moment de théâtre se veut comme un temps de célébration colorée où le merveilleux recrée le réel pour nous permettre de mieux l’habiter. En guise d’officiants, trois comédiens échangent spontanément les rôles des parents et des Dieux, incarnent les personnages secondaires, tandis que l’enfant, joué par un seul acteur, paraît paradoxalement plus adulte. A travers son regard, nous verrons un bout de carton se muer en navire, et l’eau de la carafe devenir rivière enchantée. La multi-diffusion du son, les jeux de lumière, les secrets de la machinerie agiront de concert, allant en crescendo, pour donner corps au merveilleux, et faire naître dans le même élan un vrai plaisir de théâtre.

Yan Allegret est l’auteur d’une vingtaine de textes dramatiques, sobres, limpides et vibrants, tous montés à la scène. Il se consacre également à de nombreux travaux de mise en scène au sein de sa compagnie (&) So Weiter. Depuis sa résidence en 2006 à la Villa Kujoyama à Kyoto, il entretient des liens particuliers avec le Japon, devenu une source d’inspiration récurrente. Ses projets reposent en grande partie sur l’ouverture du champ théâtral à diverses disciplines extérieures (musique, chant, arts du combat, arts martiaux). Il vit aujourd’hui comme à cheval entre les deux pays. Ses dernières pièces ont été publiées aux Editions Espaces 34 en édition bilingue, français et japonais (Neiges et Hana No Michi ou Le Sentier des Fleurs).

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Kojiki

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment