Le Bon Grain

1
2
3
4
5

Comédie Nation , Paris

Du 12 novembre 2018 au 05 janvier 2019
Durée : 1h15

CONTEMPORAIN

,

Familial

,

Primaire

Une farce à la Prévert dans laquelle la reine toute puissante, n’hésite pas à sacrifier son peuple pour sauver la planète. Amuser tout en donnant à réfléchir. À partir de 10 ans.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 € au lieu de 18 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Le Bon Grain

De

François Dumont

Mise en scène

François Dumont

Avec

Pierre Clarard

,

Mélody Doxin

,

François Dumont

,

Hadrien Peters

À partir de 10 ans.

  • Farce politique

François Dumont dépeint avec dérision la vie d’un royaume pris dans la tourmente, dirigé par une reine qui s’occupe bien plus volontiers de son potager que de ses sujets.

Réchauffement climatique, décisions hâtives, révolte du peuple, inconséquence des classes dirigeantes... qui, pour finir, décident d’éliminer toute la population des chômeurs, gueux et inactifs du Royaume. La pièce, affligeant miroir, tourne à la farce politique. Il vaut mieux en rire !

  • Note d'intention

En 2008, deux chercheurs établissaient un lien entre crise écologique et inégalités : « la solution au problème écologique est la décroissance des inégalités ». Au vu du rapport 2018 sur l'explosion des inégalités dans le monde, il semble que la proposition des chercheurs n'a pas été retenue. La crise écologique est en revanche incontournable et finira bien par imposer à nos sociétés des choix radicaux en faveur de l'environnement.

A quoi peut donc mener une écologie sans partage ?

Au pire sans doute et pour traduire cet imaginaire excessif, j'ai choisi d'écrire une farce pour que l'on puisse en rire, d'un rire cruel et salvateur. Partant de l'idée que la préoccupation écologique n'était pas nécessairement incompatible avec un égoïsme forcené, j'ai imaginé le personnage d'une reine toute puissante, passionnée de jardinage et aussi pingre que truculente. Pour sauver la planète, tout en refusant d'en partager les richesses, la reine choisit de sacrifier les chômeurs qui sont en trop. L'argument est aussi brutal qu'il est absurde mais reflète pourtant une inquiétude légitime tant les chômeurs sont régulièrement stigmatisés par ceux qui cherchent des solutions.

Le ton humoristique et le rythme soutenu permettent des niveaux de lecture variés faisant de cette pièce un spectacle tout public.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Bon Grain

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment