La Fille mal gardée

1 avis
Paris 9e

du 15 mars au 1 avril 2024 2h05 avec un entracte

La Fille mal gardée

Le ballet romantique présenté dans la version tendre et drôle imaginée par le chorégraphe anglais Frederick Ashton en 1960 revient à l'affiche de l'Opéra Garnier. Une joyeuse célébration de la vie champêtre.

La Fille mal gardée raconte le triomphe par la ruse d’un amour empêché. Le chorégraphe anglais Frederick Ashton en propose une version virtuose et pleine d’humour qui fait danser les coqs, les vieilles dames et les parapluies. Une galerie de personnages irrésistibles évolue au son de chansons populaires et d’airs d’opéras-bouffes.

  • Ballet en deux actes

La Fille mal gardée raconte le triomphe par la ruse d’un amour empêché. Ballet-pantomime créé par Jean Dauberval en juillet 1789 au Grand-Théâtre de Bordeaux, il inspire au cours de l’Histoire de nombreux chorégraphes par son univers proche de l’enfance et sa vision amusée de la paysannerie.

En 1960, le chorégraphe anglais Frederick Ashton en propose une version virtuose et pleine d’humour qui fait danser les coqs, les vieilles dames et les parapluies. Une galerie de personnages irrésistibles évolue au son de chansons populaires et d’airs d’opéras-bouffes.

Typique du « ballet d’action » théorisé en 1760 par Jean-Georges Noverre, genre chorégraphique qui valorise l’expressivité, La Fille mal gardée éblouit et amuse par sa fraîcheur. Dans une cour de ferme ou un champ de blés, les cœurs de Lise et Colas se cherchent et finissent par se trouver. À la manière d’une comédie musicale, le scénario original, revisité par Ashton, nous emporte dans sa fantaisie et ses sourires.

Chorégraphie d'après Jean Dauberval
Arrangements de John Lanchbery
Décors et costumes : Osbert Lancaster
Lumières : George Thomson

Avec les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet.
L'Orchestre de l'Opéra national de Paris.

  • La presse

« Tous [les danseurs] se livrent à cœur joie dans cette célébration de la vie champêtre. L’euphorie est contagieuse ! » Classic Agenda

« Le tout est absolument délicieux, dynamique et enlevé, avec une sauce champêtre qui donne envie de se ruer séance tenante à la campagne. » Resmusica

Sélection d’avis du public

la fille mal gardée Par Denis F. - 4 juillet 2018 à 09h31

tout est sympa dans cet opéra "bouffe " :la mise en scène,les décors, la musique, le professionnalisme du principal danseur....

Synthèse des avis du public

5,0 / 5

Pour 1 Notes

100%
0%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 1 5
la fille mal gardée Par Denis F. (2 avis) - 4 juillet 2018 à 09h31

tout est sympa dans cet opéra "bouffe " :la mise en scène,les décors, la musique, le professionnalisme du principal danseur....

Informations pratiques

Opéra Garnier

Place de l'Opéra 75009 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Opéra Opéra national de Paris Restaurant
  • Métro : Opéra à 71 m, Chaussée d'Antin - La Fayette à 217 m
  • RER : Auber à 212 m
  • Bus : Opéra à 39 m, Opéra - Rue Halevy à 88 m, Havre - Haussmann à 394 m
  • Réservation possible également au 01 40 13 84 65 pour les places non disponibles en ligne et/ou pour les choisir.
    Accès en salle uniquement sur présentation du billet électronique que vous recevrez par email.

Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Opéra Garnier
Place de l'Opéra 75009 Paris
Spectacle terminé depuis le lundi 1° avril 2024

Pourraient aussi vous intéresser

Le Lac des cygnes

Opéra Bastille

Cosi fan tutte

Opéra Garnier

- 42%
La Crème de Normandie

Gymnase Marie Bell

Mamma Mia !

Casino de Paris

Spectacle terminé depuis le lundi 1° avril 2024