La Confuirence

1
2
3
4
5

Déchargeurs , Paris

Du 01 octobre au 20 novembre 2022
Durée : 55 minutes

CONTEMPORAIN

,

Clown

Épanouis ou aliénés, le travail nous travaille. Pour cette clown-employée, il est l’homme de sa vie. D’abord coach, meilleur ami, confident, il prend progressivement la forme d’un mari un peu trop attentionné, et finit par devenir un véritable oppresseur.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 €

Prix tous frais inclus


Consignes sanitaires
Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

La Confuirence

De

Anahid Gholami-Saba

Avec

Anahid Gholami-Saba

  • Les incohérences d’un monde

Épanouis ou aliénés, le travail nous travaille. Pour cette clown-employée, il est l’homme de sa vie. D’abord coach, meilleur ami, confident, il prend progressivement la forme d’un mari un peu trop attentionné, et finit par devenir un véritable oppresseur.

À travers la métaphore de la relation amoureuse, ce spectacle nous parle de notre amour- haine pour le travail mais aussi de notre solitude et de notre volonté d’en sortir. L’exercice normé devient le lieu d’une parole permissive : une « conFUIRence », qui montre du doigt les incohérences d’un monde où la souffrance du salarié est omniprésente.

  • À propos

Des petites humiliations du quotidien en allant jusqu’aux véritables injustices, le mal-être au travail est profond et concerne étonnement beaucoup de monde. Un jour, c'était moi. Les petits boulots ont progressivement pris un peu trop de place dans ma vie et le bureau a fini par assaillir mon cerveau, m’obséder. L’ambiance me rappelait étrangement celle de l’école : peur du retard, crainte du chef, bruits de couloirs, etc. Cette infantilisation quotidienne me donnait l’impression de perdre toute empathie et les autres n’étaient plus que des pions dans un couloir. Comment en étais-je arrivé là ? Sans donner de réponse, ce spectacle apporte un éclairage clownesque à ce mal-être tragique, absurde, et parfois grotesque. Malgré tout, il me parait nécessaire de faire tomber le caractère absolu de ces situations aliénantes et je propose que le rire en soit le chemin.

Anahid Gholami Saba

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : La Confuirence

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment