L'Orage

Denis Podalydès met en scène la pièce d'Alexandre Ostrovski avec une scénographie signée Eric Ruf.

Denis Podalydès met en scène la pièce d'Ostrovski, un drame qui oscille entre comédie et tragédie servi par une distribution de haut-vol où brillent Nada Strancar et Mélodie Richard. Un beau spectacle qui fait le portrait magnifique d’une grande amoureuse comme Emma Bovary ou Anna Karénine.

  • Comédie et tragédie

Nous sommes dans une petite ville sur les bords de la Volga immense, énorme, que vante Kouliguine, toujours émerveillé par le spectacle du fleuve et des choses. On est plus loin que jamais de Moscou, du centre, de la vie intellectuelle, artistique, de la vie tout court, dans un système social figé, dominé par les marchands (bourgeoisie industrielle et commerçante, souvent issue du servage, qui, notamment dans une petite ville, concentre tous les pouvoirs, économiques, administratifs, policiers, à la manière des oligarques dans la Russie post-soviétique). On sent le poids écrasant de la religion, de l’inculture, de l’alcool. L’inertie domine. On va et vient dans cette ville dans une forme d’errance sur place, les gens déambulent, s’arrêtent, repartent et ne vont nulle part. D’un côté la Volga, de l’autre les murs clos des demeures, les secrets enfermés, la violence sourde, l’alcool pour faire semblant d’être libre. Comédie et tragédie tout ensemble, à chaque instant, l’Orage est un classique ébréché, bizarre, très drôle et très dur. Une pièce d’hier pour aujourd’hui. 

Denis Podalydès

  • La presse

« Denis Podalydès conjugue habilement le drame et la farce pour remettre au goût du jour la pièce grinçante d'Alexandre Ostrovski de 1859, située dans une triste petite ville russe au bord de la Volga. A la tête d'une distribution de haut vol, Mélodie Richard offre une prestation extraterrestre. » Philippe Chevilley, Les Echos

« Alexandre Ostrovski dessin dans son Orage une comédie humaine plus vraie que nature » Le Figaro

« L'Orage finira par éclater (...) Les applaudissements aussi : c'est une vraie réussite. » Le Canard Enchaîné

Sélection d’avis du public

Une pièce et un auteur à découvrir Par François L. - 29 janvier 2023 à 20h49

Je ne connaissais pas grand chose d'Ostrovski, juste le téléfilm joué par la Comédie Française tiré de "La Forêt", qui avait été diffusé pendant le confinement. Les critiques de L'orage étaient certes bonnes mais je me méfiais quand même. Pfff ! Oubliez toute prévention; vous ne vous ennuierez pas un instant en allant voir L'orage. Vous y découvrirez des personnages bien campés et une pièce bien rythmée. La dénonciation des générations âgées brimant les plus jeunes fait penser à Molière; le cadre social et historique préfigure Tchekhov. Vive Ostrovski !

Magnifique jeu d'acteur Le 25 janvier 2023 à 19h46

On est tout de suite happé par l'histoire, et pris dans cette plongée dans les peurs et préjugés des sociétés... La langue est simple, limpide. Et la pièce a été modernisée, transposée dans nos époques contemporaines. Et le jeu des acteurs met tout cela magnifiquement en valeur, de Boris l'amoureux, à Kabanov le mari trompé...

Synthèse des avis du public

4,0 / 5

Pour 2 Notes

0%
100%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 2 5
Une pièce et un auteur à découvrir Par François L. (143 avis) - 29 janvier 2023 à 20h49

Je ne connaissais pas grand chose d'Ostrovski, juste le téléfilm joué par la Comédie Française tiré de "La Forêt", qui avait été diffusé pendant le confinement. Les critiques de L'orage étaient certes bonnes mais je me méfiais quand même. Pfff ! Oubliez toute prévention; vous ne vous ennuierez pas un instant en allant voir L'orage. Vous y découvrirez des personnages bien campés et une pièce bien rythmée. La dénonciation des générations âgées brimant les plus jeunes fait penser à Molière; le cadre social et historique préfigure Tchekhov. Vive Ostrovski !

Magnifique jeu d'acteur Le 25 janvier 2023 à 19h46

On est tout de suite happé par l'histoire, et pris dans cette plongée dans les peurs et préjugés des sociétés... La langue est simple, limpide. Et la pièce a été modernisée, transposée dans nos époques contemporaines. Et le jeu des acteurs met tout cela magnifiquement en valeur, de Boris l'amoureux, à Kabanov le mari trompé...

Informations pratiques

Bouffes du Nord

37 bis, bd de la Chapelle 75010 Paris

À l'italienne Accès handicapé (sous conditions) Bar Gare du Nord Librairie/boutique Salle climatisée
  • Métro : La Chapelle à 119 m
  • RER : Gare du Nord à 259 m, Magenta à 374 m
  • Bus : Place de la Chapelle à 62 m, La Chapelle à 206 m, Gare du Nord à 256 m
  • Transilien : Gare du Nord à 259 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Bouffes du Nord
37 bis, bd de la Chapelle 75010 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 29 janvier 2023

Pourraient aussi vous intéresser

Partenaire
Splendeurs et misères

Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois

La Mouette

Théâtre Victor Hugo à Bagneux

- 53%
Marcus et les siens

Reine Blanche

- 12%
20 000 lieues sous les mers

Théâtre Suresnes - Jean Vilar

- 50%
Le Cid

Artistic Athévains

Notre vie dans l'Art

Cartoucherie - Théâtre du Soleil

Spectacle terminé depuis le dimanche 29 janvier 2023