Je danserai pour toi / Le Fruit de nos entrailles

Paris 18e
le 7 mai 2019
1h15 par spectacle

Je danserai pour toi / Le Fruit de nos entrailles

Après le succès de sa première création Je danserai pour Toi, créé en 2015, Sophie Galitzine vous invite à découvrir son nouveau spectacle Le fruit de nos entrailles sur le challenge, le mystère du couple.

Après le succès de sa première création Je danserai pour Toi, créé en 2015, Sophie Galitzine vous invite à découvrir son nouveau spectacle Le fruit de nos entrailles sur le challenge, le mystère du couple. A voir séparément, ou dans la soirée.

  • Je danserai pour Toi à 19h30

Voici l’histoire de Louison, jeune comédienne et danseuse, très parisienne qui aime le vernis rouge, changer d’amoureux, danser sur Madonna et ne croit pas du tout en Dieu. Le décès de son père va tout bousculer et la pousser vers une quête de sens radicale, au grand dam de ses proches. C’est l’histoire de son parcours ardent qui la mènera vers plusieurs spiritualités, en passant par quelques rencontres loufoques, avant de trouver le christ de façon inattendue. L’amour du funk et la soif de sainteté s’excluront-ils ou seront-ils compatibles ?

  • Le fruit de nos entrailles à 21h

C’est l’histoire de Marthe et Max, de leur rencontre, de leur mariage, de leur vie au quotidien parfois banal, avec ses joies, ses chagrins et ses traversées, jusqu’à leur grande vieillesse ensemble. C’est l’histoire d’un couple actuel qui a décidé de se choisir et de faire le pari de l’engagement.

A rebours de l’époque où dire oui pour la vie fait peur, n’est pas franchement moderne, peut paraitre enfermant. A rebours de l’époque où le parangon de la liberté est de changer de tout, tout le temps, quand on veut, dès que les difficultés, l’ennui ou l’absence de désir commencent. A rebours de l’époque où un couple sur deux divorces.

Et si la quête d’une autre liberté, plus profonde, plus sereine, plus alignée avec la fine pointe de son être, s’expérimentait en considérant l’autre comme le chemin de son accomplissement ? Et s’il fallait pour y parvenir, accueillir dans son couple une troisième personne, une altérité transcendante ? Et que la porte était l’union des corps, avec le don comme source de joie.

Avec la danse, l’art du clown et le théâtre, l’humour et l’angoisse, la tendresse et la violence, Sophie Galitzine donne à percevoir la liberté qui nait de l’engagement dans le couple.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Théâtre Lepic

1, avenue Junot 75018 Paris

Bar Lieu intimiste Montmartre
  • Métro : Lamarck - Caulaincourt à 326 m
  • Bus : Tourlaque à 90 m, Damrémont - Caulaincourt à 101 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Lepic
1, avenue Junot 75018 Paris
Spectacle terminé depuis le mardi 7 mai 2019

Pourraient aussi vous intéresser

- 32%
Lapis Lazuli

Théâtre de la Cité Internationale

- 37%
Entre-deux

Le Funambule Montmartre

- 32%
Cœurs fugitifs

Théâtre de la Cité Internationale

Ombres portées

Théâtre Silvia Monfort

Spectacle terminé depuis le mardi 7 mai 2019