Jamais le deuxième soir

1
2
3
4
5
  • 682 commentairess
Théâtre Le République, Paris
Du 12 novembre 2018 au 05 janvier 2020
Durée : 1h10

Avis du public

A voir et a recommander
1
2
3
4
5
Par

27 février 2019 à 22:05

A voir et a recommander Très drôle. Nous avons rit du début à la fin. De très bons acteurs !!! A voir absolument et à recommander.
Bon moment
1
2
3
4
5
Par

27 février 2019 à 14:16

Bon moment On a beaucoup rit ! de bons acteurs ! Je recommande
1
2
3
4
5
Par

27 février 2019 à 10:00

courez vite voir la pièce, un très bon moment, des acteurs dynamiques et amusants,
1
2
3
4
5
Par

25 février 2019 à 18:23

Un bon moment, grosse rigolade, même si ça démarre gentiment en y allant crescendo comme aurait dit Laurenzo. Mention à tous les trois qui communiquent avec le public.
1
2
3
4
5
Par

25 février 2019 à 14:31

Quelques craintes dans les premières minutes, mais finalement, un ensemble très agréable. Mention spéciale à " Lorenzo" pour son rôle.
Un très bon moment
1
2
3
4
5
Par

25 février 2019 à 11:02

Un très bon moment La pièce est très plaisante. On rigole beaucoup. Les acteurs sont très bons . Il y a un bon feeling entre eux et cela se ressent. Une bonne communication avec le public. Une véritable très bon moment! Merci! Nous vous la recommandons absolument!
Super !
1
2
3
4
5
Par

25 février 2019 à 09:38

Super ! Super acteurs, ils ont beaucoup d'energie, très rigolo , très belle pièce, Je reviendrai encore et encore et encore...mais bien accompagné les prochaine fois :)
Un excellent moment
1
2
3
4
5
Par

24 février 2019 à 20:13

Un excellent moment Un excellent moment passé avec les comédiens. Une comédie drôle, bien interprétée par les trois comédiens plein d’énergie. Du rire garanti du début à la fin.
1
2
3
4
5
Par

24 février 2019 à 10:16

pièce très chouette et drôle !! je vous la conseil fortement !
JAMAIS LE DEUXIEME SOIR
1
2
3
4
5
Par

23 février 2019 à 10:00

JAMAIS LE DEUXIEME SOIR EXCELLENT,FAIRE INTERREAGIR LE PUBLIC HILARANT, UNE PIECE DROLE ,BIEN MENE ON NE S'ENNUIE PAS UNE SECONDE,LE SEUL BEMOL. la salle