Théâtre Le République

+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Théâtre Le République

Adopte un Jules.com jusqu'à 66% de réduction

1
2
3
4
5
  • 203 avis
Théâtre Le République Paris | du 15 septembre 2017 au 28 janvier 2018
COMEDIE & BOULEVARD
RESERVER

À partir de 11 € au lieu de 32,50 €

Haroun jusqu'à 17% de réduction

1
2
3
4
5
  • 29 avis
Théâtre Le République Paris | du 14 janvier 2017 au 28 janvier 2018 | Durée : 1 heure
HUMOUR & CAFE THEATRE, A ne pas manquer, Coups de coeur, Humour noir, One (wo)man show
RESERVER

À partir de 32,50 € au lieu de 39 €

 

Prochainement à l’affiche

Lamine Lezghad jusqu'à 46% de réduction

1
2
3
4
5
  • 2 avis
Théâtre Le République Paris | du 14 octobre 2017 au 27 janvier 2018 | Durée : 1h20
HUMOUR & CAFE THEATRE, Humour noir, One (wo)man show
RESERVER

À partir de 21 € au lieu de 39 €

 

Anciennement à l’affiche

Libéré(e), divorcé(e)

1
2
3
4
5
  • 11 avis
Théâtre Le République Paris | du 06 avril au 02 septembre 2017 | Durée : 1h10
COMEDIE & BOULEVARD, Comédie sentimentale

Spectacle terminé depuis le 02 septembre 2017

 

Théâtre Le République

  • Accueil du public

La salle est accessible aux personnes à mobilité réduite, merci de le préciser avant votre commande au 01 40 13 84 65 (pour vérification des disponibilités).

  • Le lieu

Bien avant Le République, il y avait le Caveau de la République, et bien avant lui au numéro 1 du Bd Saint-Martin une ferme nommée « La Vacherie ».

Le lieu-dit inspira probablement Charles Bouvet qui ouvrit en 1901 les portes de La Vache Noire, cabaret réservé à la chanson satirique et qui, par sa formule (on consommait dans la salle), était à la fois le descendant des goguettes chansonnières et l’ancêtre des cafés-théâtres. Pamphlétaires, poètes ou humoristes, les genres se côtoyaient, tous ou presque avaient droit à l’appellation de « chansonniers » tant les couplets étaient bien troussés.

Entre les deux guerres, le Caveau de la République voit les débuts des grands de l’époque : Raymond Souplex, René Dorin, Jean Rieux, Saint-Granier, Noël-Noël, Pierre Dac.

Après la Libération, la nouvelle vague des chansonniers dits « Montmartois » se fait connaître du grand public grâce à la radio. Robert Rocca, Jacques Grello, Jean Valton font leurs premiers pas au Caveau de la République. Anne-Marie Carrière, Maurice Horgues, Sim, les Frères ennemis, Maurice Biraud partagent un peu plus tard le succès de leurs aînés. Charles Aznavour, Cora Vaucaire, Enrico Macias, Charles Dumont, Mouloudji, Pauline Carton… sans oublier Françoise Dorin ont également chanté au Caveau. Gaby Verlor (Le p’tit bal perdu, Déshabillez-moi, Marions-les, etc.) y a composé et accompagné les musiques des spectacles.

La salle du Caveau est entièrement rénovée en 1992, mais conserve grâce à la géométrie des lieux, le charme intimiste des goguettes, caveaux et cafés-théâtres. Le Caveau a vu débuter sur les planches de nombreux artistes tels que Laurent Ruquier, Laurent Gerra, François Morel, Christophe Alévêque, Didier Porte, Gaspard Proust, Nicole Ferroni…

Le République ouvre ses portes le 12 juin 2014, après trois mois de travaux. Il est repris par le Comte de Bouderbala et son producteur Jean-Philippe Bouchard.

Dans la lignée du mythique « Comedy Store » à Londres ou « Times Square Comedy » à New York, le République s’inscrit comme la nouvelle scène de demain pour Paris. La grande salle a une capacité de 460 places, la petite salle (anciennement Comédie République) a une capacité de 230 places.

Avis du public : Théâtre Le République

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(1)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Dominic V. (1 avis) 23 août 2017

accessibilité aux personnes à mobilité réduite Attention l'information n'est pas vrai, la salle n'est pas accessible aux personnes en fauteuil. Il y a des escaliers, il faut se faire porter pour descendre. En fauteuil manuel, ils l'envisagent mais en fauteuil électrique, ce n'est pas possible. Etant moi même en fauteuil électrique, je n'ai pas senti de volonté de trouver une solution pour entreposer le fauteuil quelque part, si ce n'est le laisser sur le trottoir... L’accès à la culture et au divertissement est toujours compliqué pour les personnes handicapés. :-(
0
0