Isis

1
2
3
4
5

Opéra Royal de Versailles , Versailles

Le 10 décembre 2019
Durée : 2h45 entracte inclus

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Musique classique

,

Opéra

Le chef Christophe Rousset poursuit son intégrale Lully en redonnant toutes ses saveurs à cette sulfureuse Isis. Spectacle surtitré en français et en anglais.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 55,50 € au lieu de 66 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Isis

De

Jean-Baptiste Lully

Direction musicale

Christophe Rousset

Avec

Ambroisine Bré

,

Julie Calbète

,

Edwin Crossley-Mercer

,

Philippe Estèphe

,

Robert Getchell

,

Eve-Maud Hubeaux

,

Fabien Hyon

,

Aimery Lefèvre

,

Bénédicte Tauran

,

Julie Vercauteren

Spectacle surtitré en français et en anglais.

En 1677, Louis XIV est vainqueur partout, à la guerre comme en amour, et Lully vient de gagner son cœur avec Atys. Pour sa nouvelle tragédie lyrique dont le livret est signé de Quinault, comme les précédents, le Surintendant a choisi les querelles amoureuses de Junon et Io (qui deviendra la déesse Isis) entre lesquelles Jupiter disperse ses sentiments et ses ardeurs. La musique est sublime, le fameux Chœur des Trembleurs inaugure un effet promis au succès dans de nombreux opéras, mais les auteurs subissent un cuisant revers : Madame de Montespan (Maîtresse officielle du Souverain, et mère déjà de deux de ses enfants) est piquée au vif par cette allégorie où elle se reconnaît en Junon, quand la nouvelle favorite du Roi, Mademoiselle de Ludres, serait la jeune et belle nymphe Io dont s'est amouraché Jupiter.

Madame de Montespan fait arrêter les représentations. L'affaire enfle à tel point que Quinault en est la victime directe : exilé de la cour, il devra attendre deux ans avant d'y revenir en grâce. Quant à Mademoiselle de Ludres, elle ne bénéficia pas du pardon de Junon, et disparut de la cour dès l'année suivante. Enfin, Lalouette, secrétaire de Lully, qui s'était vanté d'avoir composé les plus beaux airs de la partition, reçut son congé sitôt connue sa traîtrise ! Malgré ces violents soubresauts, Isis fut surnommé " l'opéra des musiciens " tant ses qualités sont éclatantes. Christophe Rousset poursuit son intégrale Lully en redonnant toutes ses saveurs à cette sulfureuse Isis.

Tragédie en musique en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault, créée en 1677 à Saint-Germain-en-Laye.

Avec Les Talents Lyriques et le Choeur de Chambre de Namur.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Isis

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment