Eve, ma soeur Eve, ne vois-tu rien venir

du 5 au 21 mars 2008

Eve, ma soeur Eve, ne vois-tu rien venir

La parole est donnée aux sans voix, ces femmes que nous croisons dans notre vie. À travers ces témoignages récoltés dans plusieurs régions, c’est un hommage aux femmes qui est rendu pour leurs combats dans la vie, quels qu’ils soient !

Eve, ma soeur Eve, ne vois-tu rien venir ou les légendes “ordinaires”

  • La parole aux femmes sans voix

Dans cette nouvelle création, la parole est donnée aux sans voix, ces femmes que nous croisons dans notre vie… Elles pourraient ressembler aux personnages de Raymond Guérin dans La Peau Dure. Les personnages défilent tour à tour sur une scène de music-hall dans une urgence à nous « dire » leur vie où le présent et le passé se bousculent : l’enfance, la famille, l’amour, le mariage, le travail, leurs rêves accomplis ou déçus, des douleurs : la solitude, la mort, la guerre, les violences conjugales, l’excision, l’inceste… qui ont laissé des blessures.

Pourtant malgré des vies difficiles pour certaines, elles ne se plaignent pas. Elles se révoltent parfois mais pour faire aussitôt surgir l’humour qui les rend à la vie. À travers ces témoignages récoltés dans plusieurs régions, c’est un hommage aux femmes qui est rendu pour leurs combats dans la vie, quels qu’ils soient !

Yamina Hachemi

Par la Cie Theatre Temps.

  • La presse

"A partir de témoignages de femmes sur les combats et les difficultés du deuxième sexe, Yamina Hachemi a imaginé un spectacle joyeux et émouvant, efficace, combatif et rondement mené. (...) Malgré l’horreur des tragédies rapportées, Yamina Hachemi a pourtant choisi de les intégrer dans un spectacle à l’humour décapant, laissant à un Monsieur Loyal désopilant (excellent Laurent Richard) le soin de présenter ces différentes tranches de vie. Le comédien prend en charge les différentes figures masculines évoquées (de l’oncle libidineux au mari brutal, du père indifférent au compagnon soumis) et réussit le tour de force d’assumer ces repoussoirs avec une efficace et intense présence. Autant d’intensité et d’authenticité chez les trois comédiennes (Véronique Chiloux, Yamina Hachemi et Claire Mirande) qui incarnent avec simplicité, rigueur et vérité les femmes de cette revue particulière..." Catherine Robert, La Terrasse, Mars 2008

"Le théâtre est un des lieux appropriés pour faire entendre la parole vivante... Le résultat est remarquable tant au niveau du propos, que du rendu. Le décor est une scène de music-hall, véritable cabaret des « choses de la vie ». (...) Ces femmes nous racontent leur histoire, leur quotidien, leur rêve. Elles nous feront rire, pleurer. Dans la salle, les réactions sont étonnamment vivantes. Les trois comédiennes, Claire Mirande, l’étonnante Véronique Chiloux, Yamina Hachemi sont formidables. Dans le rôle des hommes, Laurent Richard est parfait. Les comédiens ne cherchent rien d’autres que rendre les sentiments, la théâtralité de ces vies fragiles. C’est bouleversant." Marie Céline Nivière, Pariscope, 5 au 11 Mars 2008

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Cartoucherie - Théâtre du Chaudron

Cartoucherie - Route du Champ de Manœuvre 75012 Paris

  • Bus : Cartoucherie à 76 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Cartoucherie - Théâtre du Chaudron
Cartoucherie - Route du Champ de Manœuvre 75012 Paris
Spectacle terminé depuis le vendredi 21 mars 2008

Pourraient aussi vous intéresser

- 32%
Une histoire d'amour

Splendid Saint Martin

Le Repas des fauves

Théâtre Hébertot

- 33%
Les Poupées persanes

Pépinière Théâtre

- 20%
Lady Agatha

Michodière

Monsieur Motobécane

Petit Saint-Martin

King Kong Théorie

Théâtre Silvia Monfort

Spectacle terminé depuis le vendredi 21 mars 2008