Europa (esperanza)

1
2
3
4
5

Manufacture des Abbesses , Paris

Du 20 juin au 29 juillet 2018

CONTEMPORAIN

,

Pièce d'actualité

En regardant les bateaux quitter le port d’Alger, Nadir et Jamel, 14 et 12 ans, rêvent d’Occident, eldorado absolu de la plupart des jeunes du Sud. Ils vont embarquer au péril de leurs vies, aux côtés de tant d'autres, à bord de l'Esperanza, qui va les mener vers Lampedusa... Entre récit épique et performance musicale, ce spectacle en duo fait résonner la langue d’Aziz Chouaki et porte un regard sur le monde bien singulier.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 € au lieu de 26,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Photos & vidéos

Europa (esperanza)

De

Aziz Chouaki

Mise en scène

Hovnatan Avédikian

Avec

Hovnatan Avédikian

,

Vasken Solakian

  • En route vers l'eldorado

En regardant les bateaux quitter le port d’Alger, Nadir et Jamel, 14 et 12 ans, rêvent d’Occident, eldorado absolu de la plupart des jeunes du Sud.... Ils vont embarquer au péril de leurs vies, aux côtés de Kader, de l'ingénieur et de tant d'autres, à bord de l'Esperanza, véritable radeau de la méduse qui va les mener vers Lampedusa...

Entre récit épique et performance musicale, ce spectacle en duo fait résonner la langue d’Aziz Chouaki et porte un regard sur le monde bien singulier.

  • Note d'intention

« En 2016, je mets en scène le spectacle Esperanza avec 7 comédiens. Ce spectacle remporte le succès du public et une presse dithyrambique à Avignon. L’envie de poursuivre mon aventure théâtrale avec et sur la langue d’Aziz Chouaki vit en moi !

Un peu plus tard, en lisant Allo dans laquelle Nadir et Jamel, 14 et 12 ans, rêvent d'Europe depuis l’autre côté de la Méditerranée, je les imagine annoncer les personnages d’Esperanza. Je les vois s’embarquer aux côtés de Kader l'ingénieur, l’handicapé et de tous les autres sur ce radeau de fortune en route pour Lampedusa. Je décide donc de combiner ces deux textes d’Aziz Chouaki pour créer Europa (esperanza).

Ma théâtralité consiste à donner vie à tous les personnages d’Esperanza. Je me sens être un Kader : un raconteur d’histoires ; ou un Rachid, un passeur, un metteur en scène...

Par ailleurs, la langue de Chouaki suggère un univers très proche de Tex Avery ou de Charlie Chaplin où tout est épuré et chaque caractère taggé au cordeau.

Sur scène, je suis seul avec une foule intérieure de personnages, accompagné du musicien Vasken Solakian qui, de son bouzouk, ponctue le récit, un peu comme les films muets d’autrefois... »

Hovnatan Avédikian

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Europa (esperanza)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment