Equus

Marigny , Paris

Du 18 septembre au 23 novembre 2008
Durée : 2h20 (sans entracte)

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

La célèbre pièce de Peter Shaffer (l'auteur d'Amadeus) est proposée à Paris dans une production française après avoir notamment fait l'événement à Londres (et bientôt à New York). Julien Alluguette et Bruno Wolkowitch se livrent ici à un duel passionné. Une très grande réussite !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 23 novembre 2008

 

Equus

De

Peter Shaffer

Mise en scène

Didier Long

Avec

Julien Alluguette

,

Astrid Bergès-Frisbey

,

Jeoffrey Bourdenet

,

Christiane Cohendy

,

Joséphine Fresson

,

Delphine Rich

,

Alain Stern

,

Bruno Wolkowitch

S’inspirant d’un fait divers authentique et inexpliqué, Peter Shaffer raconte l’histoire d’un garçon de dix-sept ans qui a crevé les yeux de six chevaux, une nuit, dans un manège.

L’action a pour cadre un hôpital où un psychiatre tente d’élucider le mystère de cet acte. Ainsi commence une enquête plus prenante qu’une aventure policière dans laquelle un duel passionné va opposer le docteur Dysart au jeune Alan Strang. Nul ne peut échapper à l’envoûtement de ce débat implacable et superbe que domine la figure fantastique d’Equus, le dieu-cheval, dont un enfant solitaire avait fait son maître et son esclave. Une fascinante pièce à suspense par l’un des maîtres de la dramaturgie mondiale contemporaine.

La pièce de Peter Shaffer a été créée à Londres en 1973, avant d’être jouée à plus de 1200 reprises à Broadway, où elle a reçu de nombreux prix. En France, la pièce a été créée à Paris au Théâtre d’Orsay en 1976 avec François Perier, Nadine Aleri et Stéphane Jobert. En 1977, Sidney Lumet dirigeait Richard Burton et Peter Firth dans une adaptation cinématographique. Après Londres, la nouvelle production mettant en vedette Richard Griffiths et Daniel Radcliffe, l’interprète du fameux Harry Potter, sera présentée à New York cette rentrée, toujours avec Daniel Radcliffe.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Equus

0 Note

11 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Zixi P. (1 avis) 16 novembre 2008

RE: Equus j'ai trouvé cette pièce très prenante, très forte, servie par une belle mise en scène et un beau jeu d'acteurs. Merci à tous ceux qui y ont contribué j'ai passé une très bonne soirée ! quant au sens même de la pièce, je le trouve assez actuel étant donné ce qui se déroule actuellement dans nos hopitaux psychiatriques... ceci dit dommage que l'auteur n'ait pas amené l'aspect créateur que peut développer un thérapeute auprès de ses patients au moins en ouverture de fin, car il y en a heureusement un !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Loïc M. (56 avis) 29 octobre 2008

RE: RE: RE: RE: RE: RE: Equus Vraiment bouleversé par cette pièce : les acteurs sont tous excellents, l' ambiance aussi. La scene de nue n' était pas indispensable. J' ai quelques réserves sur le décor mais bon c' est la première fois que je reçois autant d' émotions au théâtre. Un moment d' une grande intensité.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Régis B. (1 avis) 09 octobre 2008

RE: RE: RE: RE: RE: Equus Une pièce bouleversante, un texte tenu par les acteurs de bout en bout avec une intensité et une justesse impeccable, une mise en scène et des décors sobres mais d'une grande efficacité qui met en valeur le jeu des acteurs. Bref, un grand moment de théâtre comme on aimerait en voir plus souvent. A aller voir de toute urgence!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Alice M. (1 avis) 04 octobre 2008

RE: RE: RE: Equus Merci à tous les comédiens pour cette superbe soirée de théâtre , la plus belle depuis longtemps, et dieu sait que je vais souvent au théâtre. alice marchal.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Frederic C. (1 avis) 03 octobre 2008

RE: RE: Equus Mon dieu que je me suis emmerdé...Que Wolkovitch est mauvais...Que l'on se fout de cette histoire...Pitié!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Alice G. (1 avis) 02 octobre 2008

RE: Equus Une pièce envoutante, dont on ne sort pas indemne, je ne trouve meme pas les mots tellement je suis bouleversée par cette pièce et la qualité de ses interprétes.
0
0
1
2
3
4
5
Par

L K. (1 avis) 01 octobre 2008

Equus Merci à ceux qui grognent contre ce cheval. Je ne comprends pas qu'on puisse nous faire avaler aussi docilement une morale aussi racoleuse -sans vraiment rien de nouveau sous le soleil : la passion furieuse et superbe que vient etouffer la société castrtrice ? non merci- des effets aussi convenus dans une scéno poussive (qui doit bien peser ses 200000 euros...) qui ne raconte rien. Une grosse machine à endormir les consciences. J'en ai assez de ce théâtre qui nous dit quoi penser, quoi sentir et comment l'exprimer. Doublement furieux : parce que j'ai passé une soirée pénible à l'opposé de ce que j'aime voir au théâtre et parce que je vois le public bien dressétout avaler sans broncher...et en redemander.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jiro N. (1 avis) 27 septembre 2008

RE: RE: RE: Equus Ma plus belle pièce de la rentrée. Les comédiens sont exceptionnels de vérité, Julien Alluguette eb tête, Bruno Wolkowitch est très convaincant, les autres acteurs aussi. J'ai bien aimé la chorégraphie de certains passages. L'énigme se dévoile lentement mais dans longueur, j'étais moi aussi comme hypnotisée dès le début et jusqu'à la fin de la pièce. J'en suis sorti avec un étrange sentiment, de doutes sur l'avenir du couple, de certitude sur le sens de l'éducation donnée à nos enfants, et l'évidence de toutes nos contradictions. BRAVO
0
0
1
2
3
4
5
Par

Thierry P. (1 avis) 22 septembre 2008

RE: RE: Equus J'ai detesté...La pièce est pas mal montée (quoique...)mais le thème est si vieux ,le jeu de certains comédiens si convenu...Non, franchement,bof...
0
0
1
2
3
4
5
Par

Marc P. (1 avis) 22 septembre 2008

RE: Equus Malgré une mise en scène très travaillée (trop peut-être!) et des acteurs remarquables , j'ai trouvé ce texte très symptomatique de l'époque de son écriture: Années 70 synthétisant toutes les émergences des années précédentes qui ont permis une révolution en profondeur des mentalités et des moeurs avec en particulier: naissance de l'anti-Psychiatrie ( cf: L'anti-Oedipe de Deleuze et G.) remise en question de l'éducation, de la religion, de l'autorité et du savoir etc.. Ce qui procédait d'une réaction légitime , authentique et généreuse dans ces années -là, me paraît très dépassé et même un peu"démagogique" maintenant... ou alors à voir , en tant que document sociologique.
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment