Elle(s)

1
2
3
4
5

Théâtre Darius Milhaud , Paris

Du 09 septembre au 28 octobre 2021
Durée : 1 heure

CONTEMPORAIN

5 femmes se racontent - leur rapport aux hommes, à l’amour, à la sexualité… 5 portraits hauts en couleurs, à la fois opposés et complémentaires !

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 18 ans (inclus). À partir du 30 septembre 2021 le pass sera exigé pour les adolescents de 12 à 17 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Photos & vidéos

Elle(s)

De

Gérard Levoyer

Mise en scène

Lisa Tréger

Avec

Elisa Brolli

,

Sarah du Villard

,

Sophia Fabian

,

Mélissa Gonzalez

,

Marie Malaquias

,

Maud Sauvageot

,

Lisa Tréger

ELLE(S) est tirée du recueil éponyme de Gérard Levoyer et de Gynécée, écrits respectivement en 2003 et 2008 aux éditions La Fontaine. C’est un assemblage de monologues et de souvenirs. Parfois récents, parfois enfouis. Parfois drôles, parfois moins…

À la manière de Nora Helmer dans sa maison de poupée, cinq femmes se retrouvent réunies dans une cuisine, tournent en rond et oscillent entre ce qu’elles laissent paraître et ce qu’elles sont vraiment ; entre fabrique et sensibilité… Elles ne se connaissent pas, ne se sont jamais vues et pourtant, le passé va les rapprocher. Chacune évoque ses souvenirs, ses secrets et révèle, au détour d’un verre de vin, les espoirs et les regrets qui l’animent.

Comme sur un carrousel, elles embarquent pour un tour de manège, enfourchent leur cheval et partent en croisade contre les non-dits, les tracas du cœur et de l’âme. Dans une cuisine typique des années soixante, avant le chômage et la crise, les attentats et le Sida, le tiraillement entre la femme d’hier et celle d’aujourd’hui est d’autant plus flagrant. Celle qui était anciennement à sa place près des fourneaux rend pour de bon son tablier. L’épouse rangée, la mère aimante, la jeune fille prude, toutes se révèlent plus singulières au fil de leurs confidences... ELLE(S) retranscrit à merveille l’angoisse, la vulnérabilité ; la sensation d’être constamment observées, jugées, coincées dans un moule réducteur qui n’est désormais plus le nôtre...

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Elle(s)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment