Duo(s) miroir - Le plus faible des deux / Espèces

1
2
3
4
5

Théâtre Jean Vilar à Vitry-sur-Seine , Vitry sur Seine

Le 22 avril 2020
Durée : 1h10

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Familial

Dans chacun des Duo(s) Miroir, Isabelle Hervouët rassemble un artiste (danseur, comédienne) et un.e enfant en s’appuyant sur la capacité de ces derniers à habiter pleinement un espace de jeu, une relation, une écriture. À partir de 8 ans.
Continuer la lecture


 

Photos & vidéos

Duo(s) miroir - Le plus faible des deux / Espèces

De

Mohamed Shafik

Chorégraphie

Isabelle Hervouët

Avec

Mohamed Fouad

,

Mohamed Shafik

,

Aurélien Zouki

À partir de 8 ans.

  • Duo(s) miroirs

Et si un monde imaginé à partir des enfants revenait à imaginer un monde bon pour tous ? Un monde où adultes et enfants poseraient en toute confiance leurs pieds sur terre, un monde où un adulte et un enfant pourraient s’accompagner, se porter, avancer ensemble. Dans chacun des Duo(s) Miroir, Isabelle Hervouët rassemble un artiste (danseur, comédienne) et un.e enfant en s’appuyant sur la capacité de ces derniers à habiter pleinement un espace de jeu, une relation, une écriture.

  • Le plus faible des deux

Un homme et un enfant prennent soin l'un de l'autre. Suspendu au regard de l'homme, le petit apprend à marcher et découvre le monde. Ils jouent et dansent ensemble. Mais l'attachement d'un enfant est parfois plus lourd à porter que l'enfant lui-même ! Pour qu'il sache éviter les dangers, l'homme lui offre son costume « d'animal sauvage ». Un héritage bien encombrant ! A sa façon, haute comme trois pommes, l'enfant devient alors le guide du duo.

  • Espèces

Un(e) adolescent(e) bricole dehors. Il ou elle peint, cloue, scie. Mais il ou elle a besoin d’autres outils et de deux autres mains pour tenir, tendre, porter. Il ou elle espérant que quelqu’un l’entende. Un homme lui apporte une chaise bancale, une écharpe et un tas de terre. C'est peu ! Et ce n’est pas tout à fait ce que l’adolescent(e) attendait. Mais c’est tout ce que l’homme possède, tout ce qui lui a été transmis.Espèces d'humains, ils évoluent dans une espèce d'espace pas toujours confortable. Dehors, ils sont toutes les espèces à la fois, c'est une question d'envie et de survie. Comme les plantes ils ont froid, chaud, soif, ils poussent, re-poussent, respirent, griffent, s'accrochent.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Duo(s) miroir - Le plus faible des deux / Espèces

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment