Dernier rappel

du 5 octobre 2005 au 3 juin 2006

Dernier rappel

Josiane Balasko, également auteur et metteur en scène de la pièce, électrise les planches et ne faillit pas à sa réputation. Définitivement, on aime son aplomb et sa verve canaille, ce sens de la réplique d’une cinglante drôlerie, ce goût pour les situations et les personnages délirants. Elle partage l'affiche avec Cartouche.
  • L'histoire

"Alex Martini est une star, mais c'est surtout un type odieux, qui pense que tout lui est permis. Or, un soir, durant une tournée en province, alors qu'il rentre à son hôtel après un concert, il a la surprise de trouver dans sa chambre une curieuse bonne femme sortie d'on ne sait où, Jenny, qui va lui prouver le contraire. Pendant cette nuit là, Alex va apprendre que dans certaines situations, être célèbre, riche et puissant, sont des armes extrêmement dérisoires. Et cette rencontre va changer radicalement sa vie."

Josiane Balasko

  • La presse

"Bingo Balasko : un mot, un rire." Le Figaro

"Mortellement drôle, c’est génial." Le Parisien

"Elle est magnifique !" Les Echos

"Epoustouflante Balasko." Le Pélerin magazine

"Décoiffant." Télé Loisirs

"Pari gagné." AFP

Sélection d’avis du public

RE: RE: Dernier rappel Le 12 février 2006 à 22h03

On a de la sympathie pour Josiane Balasko qui a des airs de Coluche dans cette pièce, mais franchement c'est ce qu'on peut faire de mieux! C'est triste à mourir! une histoire qui ne tient pas la route une seconde! un Cartouche qui n'a rien d'un comédien et devrait rapidement changer de métier Malgré la débauche de moyens techniques par un changement de décors impressionnant ça ne sert absolument à rien; On s'ennuie ferme. Désastreux!

RE: Dernier rappel Le 8 février 2006 à 08h48

je suis très étonné par cet enthousiasme. J'ai vu la pièce le 20 janvier . Y sourdaient un ennui profond et une non mise en scène desservie par un Cartouche à côté de ses pompes ( de luxe) et une Josiane Balasko la tête ailleurs. Seule le vieux sortait son épingle du jeu.Texte prévisible peu inspiré et salle putôt très déçue. Cette pièce dont le sujet aurait du être traité de manière moins bâclée ne retera pas dans les annales. à éviter Potard

RE: RE: Dernier rappel Le 30 décembre 2005 à 22h23

Je confirme que... je ne comprends pas les critiques positives sur ce spectacle vu ˆ quel point il est plombe par cet inconnu nomme pompeusement cartouche. que josiane change vite afin de savuer son retour au theatre. merci.

RE: RE: Dernier rappel Le 25 novembre 2005 à 18h47

j'ai fait le voyage de bordeaux mais je suis déçue par les prestations des comédiens, heureusement qu'il y a balasko sinon c'est long... cartouche insignifiant parmi les autres, je pensais rire rire mais hélas balasko n'avait personne en face pour s'éclater, quel dommage ! elle nous a habitué à mieux

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

RE: RE: Dernier rappel Le 12 février 2006 à 22h03

On a de la sympathie pour Josiane Balasko qui a des airs de Coluche dans cette pièce, mais franchement c'est ce qu'on peut faire de mieux! C'est triste à mourir! une histoire qui ne tient pas la route une seconde! un Cartouche qui n'a rien d'un comédien et devrait rapidement changer de métier Malgré la débauche de moyens techniques par un changement de décors impressionnant ça ne sert absolument à rien; On s'ennuie ferme. Désastreux!

RE: Dernier rappel Le 8 février 2006 à 08h48

je suis très étonné par cet enthousiasme. J'ai vu la pièce le 20 janvier . Y sourdaient un ennui profond et une non mise en scène desservie par un Cartouche à côté de ses pompes ( de luxe) et une Josiane Balasko la tête ailleurs. Seule le vieux sortait son épingle du jeu.Texte prévisible peu inspiré et salle putôt très déçue. Cette pièce dont le sujet aurait du être traité de manière moins bâclée ne retera pas dans les annales. à éviter Potard

RE: RE: Dernier rappel Le 30 décembre 2005 à 22h23

Je confirme que... je ne comprends pas les critiques positives sur ce spectacle vu ˆ quel point il est plombe par cet inconnu nomme pompeusement cartouche. que josiane change vite afin de savuer son retour au theatre. merci.

RE: RE: Dernier rappel Le 25 novembre 2005 à 18h47

j'ai fait le voyage de bordeaux mais je suis déçue par les prestations des comédiens, heureusement qu'il y a balasko sinon c'est long... cartouche insignifiant parmi les autres, je pensais rire rire mais hélas balasko n'avait personne en face pour s'éclater, quel dommage ! elle nous a habitué à mieux

RE: RE: Dernier rappel Le 26 octobre 2005 à 17h10

bonjour, je viens de voir cette piece:Cartouche me semble en effet un peu jeune, et n'a pas encore le charisme nécessaire à un acteur, pour faire partie des 1er roles au contraire de Balasko qui elle, impose directe son personnage de prostitué de part sa goualante , et son expérience (plutot répètitive!) dans ce type de role. La piece:trés legère, le rythme peu soutenue, on balance entre la comédie et la tendresse, avec dans ces moments de tendresse des longueures soporifiques répètitves et pénibles.Le theme de la piece usé et re-usé,"au moment de sa mort, un artiste odieu fait son méaculpa", c'est tout!

RE: RE: Dernier rappel Le 22 octobre 2005 à 18h59

Cartouche en pétard mouillé, mais surtout Balasko en petite forme.Manque de rythme, manque de texte, manque d'humour. J'attendais mieux de Josie l'incisive !

RE: RE: Dernier rappel Le 19 octobre 2005 à 16h27

Je ne suis pas du tout de l'opinion de laurent laurence. je trouve le texte de balasko très cliché, et effectivement l'interprétation de Carttouche catastrophique. sans appel.

RE: RE: Dernier rappel Le 10 octobre 2005 à 23h10

entierement d'accord. si ca decolle pas ce n'est pas de la faute de josiane mais du premier role homme, cartouche, une vraie erreur de casting. souhaitons que son jeu s'ameliore au fil des semaines.

RE: Dernier rappel Le 10 octobre 2005 à 15h39

vous avez raison de ne point citer cartouche...esperont qu'avec le temps ce ne soit un petard mouillé.

Dernier rappel Le 6 octobre 2005 à 22h04

L'art de traiter de sujets graves avec intelligence et légéreté. Félicitations à Josianne BALASKO et Jacky NERCESSIAN, qui, tantôt, posent la pièce, tantôt donnent l'impulsion rythmique, délicieuse, de cette comédie. A recommander chaudement !

Informations pratiques

Théâtre de la Renaissance

20, boulevard Saint Martin 75010 Paris

À l'italienne Bar Gare de l'Est Grands boulevards
  • Métro : Strasbourg - Saint-Denis à 146 m, Arts et Métiers à 369 m
  • Bus : Porte Saint-Martin à 18 m, Strasbourg - Saint-Denis à 176 m, Porte Saint-Denis à 215 m, Arts et Métiers à 357 m, Jacques Bonsergent à 400 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre de la Renaissance
20, boulevard Saint Martin 75010 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 3 juin 2006

Pourraient aussi vous intéresser

- 29%
La claque

Gaîté Montparnasse

Berlin Berlin

Théâtre des Nouveautés

- 50%
- 27%
- 46%
Conseil de famille

Comédie de Paris

Spectacle terminé depuis le samedi 3 juin 2006