Crowning Glory

C'est une histoire de résilience, par endroits inspirée du conte d'Alice au Pays des merveilles. Une jeune femme, employée dans un magasin de coiffure, passe de l'autre côté du miroir, et part sur les traces de la petite fille née sous X que tout destinait à l'échec. Nous retrouvons avec Crowning Glory, qui désigne la chevelure des femmes, le réalisme poétique et l'humour très british qui caractérisent les spectacles de Colette Garrigan. Spectacle bilingue français/anglais. À partir de 12 ans.

Spectacle bilingue français/anglais. À partir de 12 ans.

  • Transformer sa manière de voir les choses

C'est une histoire de résilience, par endroits inspirée du conte d'Alice au Pays des merveilles. Une jeune femme, employée dans un magasin de coiffure, passe de l'autre côté du miroir, et part sur les traces de la petite fille née sous X que tout destinait à l'échec. Sur l'échiquier de la vie, elle avance comme un pion, de case en case, taraudée par l'envie de devenir reine. A chaque étape, des rencontres, des gens l'aident à revenir à la vie, et elle apprend, surtout, à se regarder dans la glace, telle qu'elle est vraiment, et non telle que les autres la projettent. Transformée, elle est vraiment devenue reine.

Nous retrouvons avec Crowning Glory, qui désigne la chevelure des femmes, le réalisme poétique et l'humour très british qui caractérisent les spectacles de Colette Garrigan. L'artiste apparaît seule en scène, au milieu des meubles et des accessoires qui, utiles dans un salon de coiffure, deviennent ici des créatures quasi fantastiques par le biais des jeux d'ombres. Tout en manipulant ses marionnettes et les objets qui servent de support à l'histoire, l'actrice a le don de nouer une relation très directe avec son public. Elle passe d'un personnage à l'autre, en français ou en anglais, sans qu'il soit besoin de traduire. L'essentiel est transmis : la conscience que pour devenir cygne, le vilain petit canard doit avant tout transformer sa manière de voir les choses...

  • Note d'intention

J’envie de parler de la résilience ; de « comment transformer des choses »… comment changer notre façon de voir des choses, l’angle, afin de se métamorphoser, enfin de laisser le vilain petit canard devenir la cygne, ou plutôt laisser le pion devenir Reine.

Il faut aller de l’autre côté du Miroir, il faut aller voir ce monde à l’envers afin de se transformer, de se réaliser et de voir le monde à travers nos propres yeux et non pas à travers ceux de quelqu’un d’autre !

De Devenir Reine. Un parcours initiatique, voulu, provoqué, qui va permettre à la coiffeuse de se voir tel qu’elle est réellement et de se trouver, de trouver sa place dans le monde.

J’envie de m’éloigner des contes de fées et de m’approcher des contes de faits Les faits qui nous ont fait.

Avec Sleeping Beauty j’ai parlé de la vie d’une Princesse. A travers cette histoire la Princesse deviendra Reine.

Colette Garrigan Octobre 2009.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Théâtre Dunois

7, rue Louise Weiss 75013 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Bibliothèque François Mitterrand
  • Métro : Chevaleret à 223 m
  • Bus : Chevaleret à 204 m, Bibliothèque Nationale de France à 235 m, Vincent Auriol à 348 m, Quai de la Gare à 395 m, Clisson à 398 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre Dunois
7, rue Louise Weiss 75013 Paris
Spectacle terminé depuis le lundi 7 avril 2014

Pourraient aussi vous intéresser

Juste Irena

Théâtre Suresnes - Jean Vilar

Farm Fatale

Ferme du Buisson

L'Oiseau de Prométhée

Théâtre de Châtillon

Richard III

Théâtre de Châtillon

Insomniaques

Théâtre de Châtillon

Spectacle terminé depuis le lundi 7 avril 2014