Comment une figue de paroles et pourquoi

1
2
3
4
5

Théâtre de la Cité Internationale , Paris

Du 12 mars au 08 avril 2001

CLASSIQUE

Un poète à l’œuvre creusant le mystère d’une figue, le théâtre à l’œuvre creusant le mystère de la fabrique d’écriture du poète.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 08 avril 2001

 

Comment une figue de paroles et pourquoi

De

Francis Ponge

,

Pierre Baux

,

Célie Pauthe

Avec

Violaine Schwartz

"Je ne sais trop ce qu’est la poésie, mais par contre assez bien ce que c’est qu’une figue." Francis Ponge - Vendredi 29 août 1958

Francis Ponge a écrit trois versions de son poème La Figue (sèche) dont une pour le premier numéro de la revue "Tel Quel" en 1960. Et puis, en 1977, il décide de livrer l’intégralité de ses brouillons sous le titre Comment une figue de paroles et pourquoi qui devient un manifeste de l’art poétique pour ce "poète matérialiste", comme il se définissait lui-même. La figue absorbe alors dans son petit sac de graines tous les copeaux de la mémoire et du savoir. La figue pour cet homme du Sud est la Méditerranée, l’enfance, mais aussi l’enfance de l’homme, la figue est un fruit mythique. En approchant au plus près le réel nous avons peut-être accès à nous-mêmes, nous dit Francis Ponge à travers ses multiples tentatives d’agencement. Le sculpteur qui modèle la glaise revient sans cesse à son objet mais s’arrête, le recouvre d’un linge, le laisse reposer avant de le reprendre. C’est ce qu’a fait Ponge de 1951 à 1958. "Cette petite gourde qui est un grenier à tracasseries pour les dents" n’en finissait pas de le narguer.

Pierre Baux, Célie Pauthe et Violaine Schwartz ont découvert cette fabrique d’écriture et l’ont transposée sur le plateau du théâtre trouvant dans le travail d’artisan du comédien, la répétition des mots et des gestes, un écho à celui du poète. "La poésie est l’art de traiter les paroles de façon à permettre à l’esprit de mordre dans les choses et de s’en nourrir" disait Ponge. Violaine Schwartz, mord dans la figue pour nous en faire goûter la douceur ambiguë.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Comment une figue de paroles et pourquoi

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment