Comme suspendu

1
2
3
4
5

Le Mouffetard - Théâtre des arts de la marionnette , Paris

Du 05 au 23 décembre 2020
Durée : 30 minutes

JEUNE PUBLIC

,

Familial

,

Marionnette

,

Maternelle

L'un vient d’éclore au monde. L'autre en sait déjà long sur l’existence. L’un tâtonne maladroitement. L’autre évolue, alerte, en équilibre sur une voûte qui se déploie au-dessus du sol. L’un et l’autre vont s’apprivoiser. Et pas à pas, le Petit apprendra à s’approprier son corps et à avancer sur son chemin. À partir de 3 ans.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 9 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires. Merci de respecter les gestes barrières, de vous munir d'un masque et de le porter lorsqu'il est exigé.
 

Comme suspendu

De

Fatna Djahra

Mise en scène

Fatna Djahra

,

Titoune Krall

,

Christophe Noël

Avec

Fatna Djahra

,

Claire Jarjat

,

Alicia Packer

À partir de 3 ans.

L'un vient d’éclore au monde. L'autre en sait déjà long sur l’existence. L’un tâtonne maladroitement. L’autre évolue, alerte, en équilibre sur une voûte qui se déploie au-dessus du sol. L’un et l’autre vont s’apprivoiser. Et pas à pas, le Petit apprendra à s’approprier son corps et à avancer sur son chemin.

Fatna Djahra et Alicia Packer donnent vie à une marionnette ballon, qui dialogue avec le corps de la trapéziste Claire Jarjat, as de la suspension et des pirouettes aériennes. Grâce à une musique jazzy qui swingue allègrement, les gestes et les regards remplacent les mots pour exprimer les sentiments à fleur de peau : timidité, audace ou joie de découvrir.

Fatna Djahra a l’art de parler aux tout-petits en s’adaptant à leur cadence et à leur concentration extrême. Elle leur offre des spectacles à l’esthétique soignée qui laissent une place à l’imaginaire : la beauté partagée devient alors un moment précieux et nourrissant. Dans Après l’hiver, présenté à la Biennale internationnale des arts de la marionnette en 2019, la compagnie prenait la métaphore du cycle des saisons pour dire le temps qui passe.

Avec Comme Suspendu, elle ouvre un nouveau chapitre de l’aventure de vivre et souligne l’importance de se ménager des appuis solides pour s’élever.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Comme suspendu

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment